Le maire d'Ottawa, Jim Watson

RendezVous LeBreton: Watson déçu de l'échec de la médiation

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a bon espoir de pouvoir effectuer la première pelletée de terre sur les plaines LeBreton avant la fin du présent mandat. Le maire s’est dit déçu d’apprendre que la médiation avait échoué entre le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, et le fondateur de Trinity Development, John Rudy.

La construction d’un nouvel aréna pour héberger les Sénateurs demeure un point important dans le développement du centre-ville.

«C’est une chose très importante pour moi d’avoir un aréna pour les Sénateurs, affirme le maire. Nous devrons en discuter lors de la prochaine réunion du conseil d’administration de la CCN pour voir les options qui sont disponibles.»

À LIRE AUSSI: Pas d'entente entre Melnyk et Trinity

Une option envisageable selon le premier magistrat serait de réserver une parcelle de terrain afin de l’utiliser pour y construire un futur aréna ou une institution nationale de sorte que l’option pourrait être disponible dans le futur.

M. Watson n’a pas caché que les relations d’affaires avec Eugène Melnyk étaient difficiles.

«Il y a probablement beaucoup de frustrations à négocier avec M. Melnyk sur plusieurs fronts. Je ne pense pas qu’il ait rendu ce processus facile. Quand il a dit qu’il songeait à ne plus aller au centre-ville et ensuite à y aller ça manque de crédibilité et ça nuit à la crédibilité de l’équipe», soutient-il.

Le maire s’engage à collaborer avec la CCN afin de faciliter la suite des choses.

«Je ne pense pas qu’un accord est mort. Je pense que cet accord est mort. En tant que membre du conseil d’administration de la CCN et maire d’Ottawa, je tiens à être aussi utile que possible pour que nous puissions proposer le prochain plan et que le public puisse être consulté afin que la première pelletée de terre puisse se faire avant la fin du présent mandat», soutient le maire Watson.

Ce dernier est d’avis que la CCN doit recommencer à la case départ afin de donner la chance aux groupes intéressés de présenter leur projet pour le réaménagement du site.