Redéfinir la pointe Nepean

Création d’un amphithéâtre, de promenades, d’un jardin fleuri. Il s’agit-là de quelques exemples d’attraits soumis par les finalistes d’un concours international de design en prévision du réaménagement de la pointe Nepean qui surplombe la rivière des Outaouais.

La Commission de la capitale nationale (CCN) a publié sur son site web les propositions des quatre équipes finalistes visant à faire de la pointe Nepean, située derrière le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, un espace vert animé. 

La pointe Nepean est l’un des belvédères offrant les vues panoramiques les plus spectaculaires de la capitale. Au sommet du promontoire se dresse la statue de Samuel de Champlain, qui a exploré la rivière des Outaouais en 1613.

« La pointe se présente comme un lieu pour expérimenter et interpréter les valeurs écologiques, ainsi que les récits culturels historiques qui nous définissent en tant que Canadiens », a souligné dans son document de présentation l’équipe Rosenberg, un des consortiums finalistes.

Le public peut consulter le résumé de chaque concept et regarder leurs vidéos et illustrations sur le site de la CCN. Les gens peuvent faire part de leur commentaire en répondant à un sondage en ligne jusqu’au mercredi 18 octobre, à minuit.

L’équipe de design gagnante et son concept seront annoncés en novembre 2017. La première phase de construction est prévue en 2019-2020.