Une enquête a révélé de graves lacunes au niveau de la conception et de la gestion d'une passerelle pour piétons enjambant la promenade de l'Aéroport.

Pont piétonnier: un rapport accablant contre Ottawa

La Ville d'Ottawa est pointée du doigt par une firme indépendante pour son «échec monumental» dans sa gestion de la construction d'une passerelle pour piétons et cyclistes au-dessus de la promenade de l'Aéroport.
Un rapport préparé par la firme SEG Management Consultants, et commandé par le maire Jim Watson en novembre dernier, souligne que le projet était miné dès ses débuts.
Les consultants soutiennent que les dirigeants gérant le projet ont adopté des échéanciers irréalistes, n'ont pas obtenu tous les documents requis, ont mal compris la complexité du projet et ont laissé leurs supérieurs dans le noir quand des problèmes majeurs sont survenus. La construction du pont piétonnier devait être complétée en octobre 2011.
Des erreurs de conception ont toutefois provoqué des retards et le coût du projet a presque doublé de 6,9 millions$ à 11,5 millions.
En décembre dernier, la conseillère du quartier, Maria McRae, n'avait pas hésité de qualifier le projet «d'échec monumental». Mercredi, elle a préféré ne pas commenter le rapport des consultants pour éviter des représailles juridiques. «Je réviserai le document de 26 pages de fond en comble avant de commenter le dossier publiquement», a-t-elle déclaré.
Des têtes pourraient rouler, avait aussi averti le maire Watson, l'an dernier. Déjà, plusieurs autres mesures ont été prises à l'interne pour rectifier le tir, a assuré Nancy Schepers, directrice municipale adjointe aux services d'urbanisme et d'infrastructure.