Selon les prévisions, mercredi pourrait bien s'avérer de loin le jour du Souvenir le plus chaud jamais observé dans la capitale canadienne avec 23°C annoncés. La marque précédente, qui date de 2002, est de 16,5°C.
Selon les prévisions, mercredi pourrait bien s'avérer de loin le jour du Souvenir le plus chaud jamais observé dans la capitale canadienne avec 23°C annoncés. La marque précédente, qui date de 2002, est de 16,5°C.

Plusieurs records de chaleur éclipsés à Ottawa

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Aucun doute que novembre 2020 passera à l'histoire dans la capitale fédérale, où les records de chaleur s'accumulent depuis quelques jours. Des températures qui n'avaient encore jamais été enregistrées depuis 1873, année où on a commencé à compiler les données, ont même été observées.

Alors que la normale est de 6 degrés Celsius à ce temps-ci de l'année, le mercure est grimpé jusqu'à 23,4°C mardi à Ottawa, du jamais vu un 10 novembre en 147 ans de compilation de statistiques dans la région. L'ancien record (19,4°C), vieux de 72 ans, a été battu à plate couture. Il s'agissait du même coup de la deuxième température la plus douce observée dans l'histoire de la capitale au cours du mois de novembre en entier. Le 6 novembre 1938, le mercure avait atteint 24°C.

Depuis le début de cette vague de douceur jeudi dernier, deux autres records quotidiens ont été battus dimanche (21,5°C) et lundi (22,5°C). 

Selon les prévisions, mercredi pourrait bien s'avérer de loin le jour du Souvenir le plus chaud jamais observé dans la capitale canadienne avec 23°C annoncés. La marque précédente, qui date de 2002, est de 16,5°C.

Ce sera ensuite la fin de cet été des Indiens puisque le mercure chutera abruptement et variera entre 5 et 10°C de jeudi à dimanche. 

Fait à noter, à pareille date l'an dernier, une quinzaine de centimètres de neige tombaient sur la région.