«Un scénario sans expansion de la zone urbaine est tout simplement irréaliste et serait rejeté par la province», a affirmé le maire d'Ottawa, Jim Watson.
«Un scénario sans expansion de la zone urbaine est tout simplement irréaliste et serait rejeté par la province», a affirmé le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Plan officiel d’Ottawa: l’expansion du périmètre urbain reçoit l’appui du conseil

Le périmètre urbain de la Ville d’Ottawa sera élargi dans son prochain Plan officiel d’urbanisme.

Le conseil municipal a adopté à la majorité le scénario recommandé par l’administration qui prévoit une augmentation des cibles de densification — de 45% à 51% des nouvelles constructions en zones bâties — et une expansion de la zone urbaine de 1350 à 1650 hectares.

Six conseillers ont signifié leur opposition à l’adoption de cette orientation à donner à l’administration: Theresa Kavanagh (Baie), Mathieu Fleury (Rideau-Vanier), Rawlson King (Rideau-Rockcliffe), Catherine McKenney (Somerset), Jeff Leiper (Kitchissippi)et  Shawn Menard (Capitale).

«Nous aboutissons exactement où nous devions, soit au milieu de deux propositions extrémistes», a indiqué le maire d’Ottawa, Jim Watson, au sujet des autres scénarios présentés par l’administration soit de ne pas augmenter le taux de densification ou de prévoir 100% des nouveaux logements dans le centre urbain.

«Un scénario sans expansion de la zone urbaine est tout simplement irréaliste et serait rejeté par la province», a ajouté M. Watson mercredi.


« Je crois que mes collègues n’ont pas considéré suffisamment les coûts reliés à une expansion de la zone urbaine. »
Jeff Leiper

Le conseiller de Kitchissippi, Jeff Leiper, parle de son côté d’un dénouement décevant, même s’il était prévisible.

Le conseiller de Kitchissippi, Jeff Leiper

«Je crois que mes collègues n’ont pas considéré suffisamment les coûts reliés à une expansion de la zone urbaine», affirme M. Leiper, insistant sur le fait que les dépenses en construction et en entretien d’infrastructures gonflent au même rythme que l’on bâtit de nouveaux quartiers.

Ce dernier précise qu’après avoir reçu ces orientations de la part du conseil municipal mercredi, l’administration devra présenter un Plan officiel détaillé dans quelques mois. Les élus auront alors la chance de se prononcer à nouveau.

Jeff Leiper espère que ses collègues changeront leur fusil d’épaule en voyant concrètement quels seraient les résultats d’une expansion du périmètre urbain.

Le zonage sera clé

Le conseiller de Kitchissippi estime maintenant que la Ville devra rapidement entamer le processus de révision de ses règlements de zonage afin d’éviter des projets de développement immobilier qui s’insère mal dans leur quartier.

«Tout le monde l’a souligné, même avec une expansion du périmètre urbain, il y aura beaucoup de densification. Cette densification fonctionnera uniquement si on revoit nos règles de zonage, croit M. Leiper. Le changement de zonage une parcelle, un terrain à la fois, ça ne fonctionnera pas dans une ville où plus de la moitié de ses nouvelles résidences passeront par la densification.»