Les échafauds sur la façade du Vittoria Trattoria, incendié le printemps dernier, coûtent 8000$ en frais municipaux par mois.

Pas de Vittoria Trattoria avant 2021

Avant de planifier la reconstruction du restaurant, les propriétaires du Vittoria Trattoria — victime d’un important incendie en avril dernier — sont pressés de terminer les travaux de démolition.

L’homme d’affaires Domenic Santaguida a confié au Droit mardi avoir bien hâte de terminer cette étape des travaux et solidifier la façade préservée à partir de l’arrière.

Puisque des échafauds occupent de l’espace sur le trottoir de la rue William, les propriétaires doivent verser des frais mensuels d’environ 8000 $ à la Ville d’Ottawa.

« Il n’y a pas de rabais sur ces frais, peu importe les circonstances », souligne M. Santaguida.

Malgré ce fait, le restaurateur dit généralement avoir une bonne collaboration de la part des services municipaux et, particulièrement, du conseiller de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury.

Domenic Santaguida confirme également au Droit qu’il souhaite ajouter des logements durant la reconstruction de son restaurant, entre 12 et 14 unités au total. Le bâtiment compterait maintenant quatre étages.

« C’est une tragédie ce qui est arrivé, mais c’est une opportunité pour nous de construire quelque chose qui sera un joyau pour le marché By et la ville, affirme M. Santaguida. On ne peut pas se morfondre avec le passé, il faut regarder vers l’avenir. »

Le restaurateur s’attend à un délai de 6 à 8 mois avant d’obtenir tous ses permis de construction et un délai similaire pour la réalisation des travaux.

Si tout se passe bien, le Vittoria Trattoria pourrait donc accueillir ses clients à nouveau en 2021.