Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'hôtel de ville d'Ottawa
L'hôtel de ville d'Ottawa

Ottawa: une première vérificatrice générale franco-ontarienne 

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville d’Ottawa a trouvé la perle rare pour remplacer son vérificateur général, Ken Hughes, qui prend sa retraite. Ex-directrice du Bureau du vérificateur général du Canada, Nathalie Gougeon devient la première Franco-Ontarienne à occuper le poste pour la Ville d’Ottawa.

Le conseil municipal d’Ottawa a confirmé l’embauche de Mme Gougeon vendredi matin. Pour se joindre à la Ville d’Ottawa, elle quitte un poste de direction au Centre de recherches pour le développement international.

La nouvelle vérificatrice générale, Nathalie Gougeon

«Mme Gougeon a aussi été directrice du Bureau du vérificateur général du Canada où elle a été responsable de plusieurs audits. Mme Gougeon a occupé plusieurs emplois dans le secteur privé et la fonction publique et a une longue expérience en finances, en vérification et d’autres activités de consultation au Canada, aux États-Unis, en France, en Italie, en Malaisie, en Irlande et à Hong Kong», a indiqué le maire d’Ottawa, Jim Watson, durant la réunion du conseil municipal.

Sept ans

Nathalie Gougeon entrera en poste le 1er février 2021 pour un mandat non renouvelable de sept ans. D’ici son arrivée, un adjoint à l’actuel vérificateur général assurera l’intérim à la direction du Bureau.

«Je dis merci beaucoup à tous les autres candidats pour leur présentation et félicitation à Mme Gougeon. Nous avons très hâte de travailler avec elle et je tiens à la féliciter d’être devenue la première Franco-Ontarienne à occuper ces fonctions pour la Ville d’Ottawa», a lancé M. Watson vendredi matin.