Des changements seront apportés à l’organigramme municipal d’Ottawa.

Ottawa apportera des changements à son organigramme municipal

Des changements seront apportés à l’organigramme municipal d’Ottawa. Ce plan comprend des fusions de département, mais n’entraînera pas de perte d’emplois.

En date de juillet 2018, cinq des neuf directeurs généraux étaient admissibles à la retraite, d’ici un à trois ans huit le seront compte tenu des annonces de retraite récente, Janice Burelle, DG des services sociaux et communautaires, et Marian Simulik, trésorière, doivent quitter respectivement le 30 avril 2019 et le 2 janvier 2020, l’organisation souhaite mettre en œuvre la prochaine phase de son plan de relève.

Ce plan entrera en vigueur progressivement à partir du mois de juin.

La municipalité prévoit fusionner la direction générale l’innovation et du rendement et la direction générale des services organisationnels.

De plus, une nouvelle direction générale des servies des finances sera créée.

Les fonctions de greffier municipal et d’avocat général seront scindées en deux. À ce jour, Rick O’Connor assume les deux fonctions.

«On veut séparer les deux fonctions pour les besoins futurs. C’est difficile de trouver une personne qui peut assumer les deux rôles. C’est plus facile d’embaucher séparément», affirme Steve Kanellakos, directeur général de la Ville.

Ce dernier ajoute que cette réorganisation n’entraîne pas de perte d’emplois.