O-Train: l’Ontario viendrait en aide à la Ville

Le gouvernement ontarien est prêt à aider la Ville d’Ottawa financièrement afin de régler les problèmes de l’O-Train.

C’est ce qu’a rapporté le média CTV, jeudi en début de soirée, avant que la ministre Lisa MacLeod confirme essentiellement le tout sur son compte Twitter officiel.

« Nous examinerons ce qui est faisable et nous travaillerons avec la Ville d’Ottawa pour voir comment nous pourrions faire du Train léger le succès dont nous avons besoin. Mes électeurs en dépendent. Nos employeurs en dépendent. Le gouvernement fédéral — avec la Chambre qui reprendra ses travaux dans quelques semaines — devrait également se joindre à nous pour trouver une solution », a-t-elle écrit dans un gazouillis.

Le montant de l’aide financière que l’Ontario serait prête à accorder demeure toutefois inconnu.

Ralentissements près de la station Hurdman

Par ailleurs, un bris dans la soudure d’un rail de l’O-Train est à l’origine de ralentissements survenus mercredi soir près de la station Hurdman.

OC Transpo a prévenu ses usagers sur Twitter en fin d’après-midi, mercredi, que « des retards sont possibles en raison d’une réduction de vitesse près de la station Hurdman ».

Le directeur des opérations sur rail d’OC Transpo, Michael Morgan, a précisé plus tard en soirée que le rail n’a subi aucun bris, mais qu’il y avait une faille dans la soudure.

« Le rail a été inspecté par un spécialiste et les trains peuvent circuler de façon sécuritaire s’ils le font à une vitesse réduite », affirme M. Morgan dans une déclaration écrite.

« Une rupture de soudure sur un rail peut se produire par temps extrêmement froid ou lors de variations rapides de températures, et OC Transpo dispose de solides mécanismes de signalement pour s’assurer que la sécurité des clients et le service le long de la ligne ne sont pas touchés », ajoute le directeur des opérations ferroviaires de la Ville d’Ottawa, Duane Duquette

À cause de ces ralentissements, seulement un quai sur deux était utilisé à la station Tunney’s Pasture mercredi.

Des travaux ont eu lieu mercredi soir et tôt jeudi matin, indique M. Duquette.

« Afin de maintenir le service pendant les jours d’affluence de la semaine et en raison du temps qu’il a fallu pour réparer la soudure du rail, des réparations supplémentaires seront effectuées au cours de la fin de semaine, le cas échéant », soutient M. Duquette.