La communauté tente depuis plusieurs années de s’organiser pour acquérir le terrain sis au 21, avenue Withrow.

Nouvel effort d’acquisition de la maison Kilmorie par la communauté

Malgré l’obtention d’un changement de zonage permettant le développement de résidences autour de la maison Kilmorie dans le quartier City View dans l’ouest d’Ottawa, la firme Theberge Homes a offert un dernier sursis aux résidents du quartier qui souhaitent transformer la propriété en parc urbain.

La présidente de l’Association communautaire de City View (ACCV), Joan Clark, soutient que le promoteur a fait preuve de patience et souligne sa collaboration qui donne le temps à la Ville d’organiser un référendum sur l’imposition d’une taxe spéciale.

« C’est en moyenne 123 $ par propriété pour les 10 prochaines années, en plus des taxes foncières. Ça permettra à la Ville de l’acheter et ça va fournir les montants requis pour les rénovations nécessaires du bâtiment », explique Mme Clark.

La communauté tente depuis plusieurs années de s’organiser pour acquérir le terrain sis au 21, avenue Withrow. Le président de Theberge Homes, Joey Theberge a toujours été ouvert à l’idée de le léguer aux citoyens de City View.

Ce dernier a été forcé de lancer un processus de changement de zonage en novembre dernier puisque l’acquisition de la propriété par sa firme était conditionnelle à la division du terrain pour permettre la construction de plusieurs résidences. L’entretien de la maison Kilmorie et les taxes foncières coûtaient cher et les anciens propriétaires s’impatientaient.

Rares espaces verts

Pour l’ACCV, la transformation de la maison Kilmorie — ex-résidence de William Wilfred Campbell, un des poètes de la Confédération — et de son terrain en parc et en centre communautaire est essentielle à la vitalité du quartier. « Ce quartier a très peu de parcs, très peu d’espaces verts. C’est le dernier espace vert disponible et il n’y a aucune façon pour notre communauté de se rassembler, il n’y a simplement aucun emplacement », affirme Joan Clark.

Le Comité des finances et du développement économique de la Ville d’Ottawa étudiera mardi le projet d’achat par la communauté de cette propriété historique. Si c’est adopté en comité et par le conseil municipal la semaine prochaine, il y aurait un référendum pour les résidents de City View pour se prononcer sur la taxe spéciale à payer au cours des 10 prochaines années.

La présidente de l’ACCV espère convaincre une majorité de citoyens des bénéfices de ce projet.

« Nous avons beaucoup d’aînés, c’est 20 % de notre population. Je suis un peu inquiète de la réaction de ce groupe de population, puisque plusieurs d’entre eux doivent composer avec un budget plutôt serré », souligne Mme Clark.

« Si les gens sont attentifs aux bénéfices, ils vont réaliser que pour 123 $ par année, [cet espace vert] pourra rester dans notre communauté et ça permettrait d’augmenter la valeur des propriétés aux alentours », conclut la présidente de l’association communautaire.