Pour une quatrième fois, les responsables du projet d’agrandissement du Château Laurier ont présenté de nouveaux plans comprenant cette annexe de sept étages.

Nouveaux plans pour le Château Laurier

Le projet d’agrandissement du Château Laurier prend une nouvelle forme. Le propriétaire de l’hôtel, Larco Investments, a soumis pour la quatrième fois des plans pour la construction d’une annexe de sept étages à l’arrière du bâtiment.

Les trois dernières propositions de Larco Investements ont essuyé de vives critiques de la part du public et des élus municipaux. La difficulté était de conjuguer l’allure centenaire à une structure contemporaine.

La nouvelle annexe serait dotée d’un revêtement de pierre, de verre et de bronze et comprendrait 164 chambres de long séjour, en plus d’une cour intérieure et d’un espace de stationnement souterrain.

Le plan propose de conserver le Château Laurier dans sa totalité et d’y ajouter un pavillon en L qui serait relié à l’hôtel par un lien vitré. Des matériaux comme le calcaire, des blocs de pierre et des ailerons de bronze seraient utilisés. La vue de l’immeuble historique et de son toit serait visible depuis le parc Major’s Hill.

« Des blocs de pierre disposés de manière irrégulière et des ailerons en bronze feront saillie, mais la façade extérieure aura davantage l’aspect de la pierre quand elle sera vue de côté. […] Un lien visuel sera créé entre l’annexe et le parc Major’s Hill, au nord, au moyen d’un long couloir bordant la façade nord », peut-on lire dans les détails de la proposition.

La firme d’architectes Era estime que le nouveau modèle permet de protéger les valeurs patrimoniales de l’hôtel et du secteur environnant.

Avant d’obtenir le feu vert, le projet sera soumis à divers comités à la Ville d’Ottawa. Le Sous-comité du patrimoine bâti examinera la proposition le 18 juin prochain. Le Comité de l’urbanisme et le conseil municipal s’y pencheront à leur tour les 26 et 27 juin respectivement. Les citoyens pourront s’exprimer sur les nouveaux plans lors des réunions des 18 et 26 juin.

Rappelons que les premières ébauches présentées en septembre 2016 avaient suscité de nombreuses réactions. Plusieurs avaient qualifié le projet de hideux, tandis que d’autres critiquaient le choix d’un style plus contemporain pour cet édifice centenaire. Le maire d’Ottawa, Jim Watson, n’avait pas caché sa déception à l’égard du projet.

Une deuxième ébauche avait été dévoilée en novembre 2016 pour mener à une troisième esquisse en février dernier.