Les architectes ont voulu créer une annexe qui est composée de trois éléments, soit deux pavillons asymétriques reliés par un mur de verre.

Nouveaux plans pour le Château Laurier

Les architectes derrière le projet d’agrandissement du Château Laurier ont soumis de nouveaux plans pour la construction d’une annexe de sept étages à l’arrière du bâtiment patrimonial.

La cinquième proposition de Larco Investments a pour but de rompre l’uniformité de la façade nord donnant sur le parc Major.

Le propriétaire de l’hôtel centenaire a renvoyé ses architectes à la table à dessin afin d’utiliser plus de calcaire de l’Indiana dans la conception en plus de modifier la conception pour mieux évoquer le bâtiment existant.

«La nouvelle structure continue de renforcer la limite sud du parc Major et de créer une relation plus directe entre le parc et l’hôtel. L’addition a été redéfinie afin d’augmenter l’intérêt visuel d’une manière qui reflète le caractère du Château», peut-on lire dans les documents soumis à la Ville.

Au cours des deux dernières années, les critiques ont fusé de toutes parts à l’endroit des plans soumis, parlant même de «vandalisme patrimonial».

Les architectes ont voulu créer une annexe qui est composée de trois éléments, soit deux pavillons asymétriques reliés par un mur de verre.

En juin dernier, le conseil municipal a donné le feu vert au projet, mais sous certaines conditions. Les architectes devaient retourner à la table à dessin et collaborer avec le personnel de la Ville pour que l’annexe soit plus compatible visuellement avec le bâtiment existant.

Le Comité de révision de la conception urbaine de la Ville doit se pencher sur les nouvelles esquisses lors d’une réunion qui aura lieu vendredi.