Le conseil municipal se prononceront sur le choix du terrain le 8 février prochain.

Non au futur site de la Bibliothèque centrale

Quelque 200 citoyens d'Ottawa, la plupart habitant le quartier Centretown, ont majoritairement exprimé leur opposition mercredi soir au site proposé pour la future Bibliothèque centrale d'Ottawa sur la rue Wellington, à l'ouest de la rue Bronson, tout près des plaines LeBreton.
La salle du conseil de ville d'Ottawa était pleine à craquer alors que de nombreux citoyens ont répondu à l'appel de la conseillère municipale et membre du conseil d'administration de la Bibliothèque centrale d'Ottawa, Catherine McKenney, et d'autres élus municipaux, pour une réunion publique concernant le site retenu. 
Lors de questions posées à la foule, celle-ci a largement voté en faveur de la zone allant du canal Rideau à la rue Bronson comme secteur ayant la meilleure accessibilité et représentant le coeur culturel d'Ottawa, rejetant le 557, Wellington qui, ont déploré plusieurs, se situe au bas d'une pente, rendant difficile l'accès, notamment en hiver.
Jevone Nicholas, du regroupement « Bookmarkthecore.ca » (signet au centre-ville), croit que l'emplacement borné par les rues Albert, Slater et Lyon serait le plus approprié.
« Le coeur du centre-ville est là. Il y a plus d'accès pour les piétons, pour les cyclistes pour les gens qui prennent le transport collectif. La croissance (de la population près du site sélectionné) viendra dans 20 ou 30 ans alors que nos besoins sont pour maintenant », a expliqué M. Nicholas au terme de la réunion publique de deux heures.
« C'était presque unanime, tout le monde veut une nouvelle bibliothèque centrale au coeur du centre-ville », a continué M. Nicholas.
Le conseil de la Bibliothèque doit prendre sa décision sur l'emplacement à sa réunion du 31 janvier. Le conseil de ville d'Ottawa, lui, doit prendre, en principe, une décision finale, le 8 février sur le projet de 168 millions $.
« Je vais m'asseoir avec le maire et le président du conseil d'administration de la Bibliothèque pour leur parler de ce qu'on a entendu ce soir, a indiqué Mme McKenney. Peut-être qu'il faut peser sur le bouton "pause" et s'assurer que le bon site est choisi ».
Des personnes ont suggéré le parc de la Confédération comme site du futur immeuble, mais l'idée est loin de plaire à tous puisqu'il s'agit d'un grand parc en plein coeur de la ville qui est populaire et hôte de nombreuses activités.
Douze sites avaient été initialement proposés, et c'est celui du 557 rue Wellington qui avait été retenu.