Le candidat libéral dans Ottawa-Centre, Yasir Naqvi

Naqvi promet du financement pour des voies cyclables

Le candidat libéral dans Ottawa-Centre, Yasir Naqvi, a annoncé mardi que son parti continuerait de financer des projets de voies cyclables dans les municipalités de la province.

Un appui qui doit devenir permanent, dit-il. Le député sortant soutient que le vélo est devenu le principal moyen de transport dans la capitale, une demande à laquelle on doit répondre, à son avis. 

« Ces projets-là sont bons pour notre communauté, notre ville, pour le tourisme. Ça permet aussi de sauver des vies. [...] C’est une question d’offrir le choix aux gens. Mes concitoyens disent qu’ils veulent rouler à vélo pour aller travailler ou amener les enfants à l’école. Ce qui les stoppe, c’est de ne pas avoir des infrastructures dédiées et sécuritaires », lance-t-il. 

L’argent provenant de ce fonds permet de financer en partie le réaménagement des rues Albert et Slater, au centre-ville, ainsi que la construction d’un pont cyclable et piétonnier chevauchant le canal Rideau pour relier l’avenue Fifth à la rue Clegg, par exemple. 

M. Naqvi estime que le budget provincial alloué au cyclisme, qui s’élève actuellement à 96 millions $, doit être haussé considérablement. 

Il n’est cependant pas en mesure de chiffrer le montant que représenterait cette promesse pour la Ville d’Ottawa, affirmant que c’est « difficile à dire pour l’instant » et qu’il souhaite d’abord consulter des experts.