La traditionnelle soirée « Friandises ou bêtises avec le maire » à l’hôtel de ville d’Ottawa s'est déroulée samedi soir. Enfants et familles ont ainsi eu l'occasion de célébrer l'Halloween en grand quelques jours à l'avance.

L’Halloween en avance à l’hôtel de ville d’Ottawa [PHOTOS]

Le maire d’Ottawa Jim Watson a célébré la fête de l’Halloween quelques jours à l’avance avec ses citoyens samedi soir.

Encore cette année, M. Watson tenait sa traditionnelle soirée « Friandises ou bêtises avec le maire » à l’hôtel de ville d’Ottawa. L’édifice historique hanté, le repaire maléfique des sorcières et le champ de citrouilles, voici un échantillon de ce qu’on retrouvait sur le terrain du 110 avenue Laurier Ouest pour la 13e édition de cette soirée.

« On célèbre l’Halloween quelques jours avant la date officielle pour accommoder les familles, lance le maire Watson. Cette année, l’Halloween est un jeudi et on sait que certains parents travaillent ou ont d’autres occupations pendant la semaine tandis que le samedi, c’est souvent journée de congé pour la plupart. On fait ça vraiment pour les enfants et les familles. »

Mais revenons à l’édifice historique hanté. Aux dires du maire, il y aurait un fantôme qui vit dans le bâtiment.

« Originalement, l’édifice était une école pour les professeurs, dit-il, et il y a une légende qui raconte qu’un fantôme habiterait au troisième étage, mais je ne l’ai jamais vu. »

En plus d’amuser les familles et les enfants, l’événement permet également d’appuyer le Comptoir pour bébés de la Banque d’alimentation d’Ottawa.

En effet, l’entrée est gratuite, mais la Ville encourage les citoyens à faire un don d’aliments et/ou de fournitures essentiels au programme qui vient en aide aux familles dans le besoin.

« La Banque alimentaire est toujours en demande de produits comme par exemple des couches et du lait maternisé, explique M. Watson. Ça permet de donner un petit coup de main aux résidents qui vivent dans des quartiers dont les besoins se font plus ressentir qu’ailleurs. »

Une fois la cueillette de bonbons complétée, les visiteurs étaient invités à se diriger à l’intérieur pour déguster un chocolat chaud et des biscuits à saveur de « café du marais maudit ».

Des films d’Halloween accompagnés de maïs soufflé, tels que Shrek, fais-moi peur ! et La Pat’ Patrouille d’Halloween étaient également au menu dans la salle Andrew-Haydon. Notons que les projections étaient jouées dans les deux langues officielles.

— En terminant M. Watson, quels sont vos bonbons préférés ?

« Je dirais le chocolat, principalement les Kit-Kat, avoue-t-il. J’en ai acheté beaucoup pour distribuer aux enfants chez moi, mais je vais en manger beaucoup également », poursuit-il en échappant quelques rires.

La fête officielle de l’Halloween se tiendra jeudi prochain.