À l’angle de la ruelle du Boisé et du chemin Morin, les sacs de sable ont été empilés par des bénévoles.

Les Ottaviens se serrent les coudes [VIDÉO]

Plus d’un millier de personnes ont donné de leur temps à Ottawa au courant du weekend pascal pour aider les riverains des secteurs Cumberland, Dunrobin et Constance Bay à affronter la crue des eaux de la rivière des Outaouais.

Lundi, quelque 150 bénévoles ont participé à une quatrième journée de remplissage de sacs de sable dans le quartier Cumberland, dans l’est de la ville. L’Armée du Salut était sur place pour nourrir les bons samaritains et leur donner des breuvages.

À l’angle de la ruelle du Boisé et du chemin Morin, les voisins s’entraident. L’un d’eux a prêté son quai de bateau à des résidents de la ruelle inondée, pour leur permettre de la traverser sans se mouiller, une initiative qui avait aussi eu lieu en 2017.

Une barrière étanche AquaDam et des sacs de sable ont été installés par trois voisins, désespérés de protéger leur maison.

Non loin de là, sur la ruelle Leo, des propriétaires de trois maisons ont choisi d’investir quelque 70 000 $ dans une immense barrière étanche AquaDam, du même type qui a été installé par le ministère des Transports du Québec sur l’autoroute 50 dans le secteur du lac Leamy à Gatineau. Le hic, la barrière n’est pas assez longue et les propriétaires ont dû compléter la muraille avec une énorme quantité de sacs de sable.

Le commandant du site pour la Ville d’Ottawa, Jake Gravelle, était très enchanté par l’implication des citoyens. Plusieurs centaines d’entre eux ont prêté main-forte au courant de la fin de semaine.

« C’est super l’aide que tout le monde donne. Ça vient de partout. Dimanche, il y a des gens de Toronto qui sont venus donner un coup de main », a-t-il réagi.

Yvan Fortin, un résident de Cumberland, devait aller faire du bénévolat aux Bergers de l’Espoir lundi, mais il a préféré rester dans son quartier pour aider les riverains. Il ne comptait plus le nombre de sacs qu’il a rempli.

« Je trouve ça plaisant que tout le monde aide et que tout le monde veut aider. Ils offrent aussi de la nourriture et des bouteilles d’eau. Ils sont bien organisés. Il y a aussi une navette qui nous amène du Musée de Cumberland aux sites », a-t-il expliqué.

La Ville d’Ottawa a indiqué que les bénévoles ont rempli plus de 140 000 sacs de sable en date de lundi après-midi.

« Les bénévoles de Brittania remplissent les sacs de sable à raison de 1000 sacs à l’heure ! Nous apprécions votre travail acharné », a écrit la Ville d’Ottawa sur son compte Twitter.

La Ville a tenu à indiquer que les citoyens peuvent continuer de remplir des sacs de sable et offrir du soutien aux bénévoles et aux propriétaires riverains cette semaine. Les informations sur les heures et les sites de remplissage sont disponibles sur le site web de la ville.