Dalton McGuinty a reçu les clés de la Ville d'Ottawa des mains du maire Jim Watson, mercredi soir.

Les clés de la Ville d'Ottawa pour l’ex-premier ministre Dalton McGuinty

L’ex-premier ministre ontarien Dalton McGuinty, qui a occupé ces fonctions de 2003 à 2013, a reçu mercredi soir les clés de la Ville d’Ottawa des mains du maire Jim Watson.

La carrière politique de l’ancien député d’Ottawa-Sud, aujourd’hui âgé de 63 ans, aura duré au total 23 ans. Il avait causé la surprise en octobre 2012 lorsqu’il avait prorogé le Parlement et qu’il démissionnait en tant que chef du Parti libéral.

Son gouvernement venait de faire face à une deuxième motion de défiance en lien avec l’annulation de la construction de deux centrales électriques au coût de plusieurs centaines de millions de dollars.

Le maire Watson, qui a siégé comme député provincial et ministre sous le règne de M. McGuinty durant sept ans avant de revenir en politique municipale, a vanté les réalisations de son ancien chef, particulièrement en éducation, en santé et en environnement.

L’ex-ministre Madeleine Meilleur a indiqué que de son siège à Queen’s Park, il n’avait « jamais oublié d’où il venait ».

Depuis son retrait de la politique, il prend régulièrement la parole sur différents thèmes à titre de conférencier. Il a aussi siégé à plusieurs conseils d’administration, en plus d’enseigner dans des établissements telles que l’Université Harvard et l’Université Carleton.

Parmi les personnalités ayant déjà reçu les clés de la Ville, on retrouve entre autres le regretté Paul Dewar, l’ex-gouverneur général David Johnston et l’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa, Daniel Alfredsson.