Les prototypes de caméras installés durant le projet pilote de 2016.

Les caméras photo radar arrivent sur les autobus scolaires d’Ottawa

Avec environ un an de retard, les caméras de surveillance permanente devraient être installées sous peu sur des autobus scolaires d’Ottawa.

Le Service de police d’Ottawa (SPO) présentera les nouvelles caméras aux médias de la région, jeudi matin, en présence du maire d’Ottawa, Jim Watson, du conseiller et président du Comité municipal des transports, Stephen Blais, et du Consortium de transport scolaire d’Ottawa.

«Avec le lancement du programme, c’est la première fois qu’un système de caméra entièrement automatisé aux arrêts d’autobus scolaires est mis en œuvre en Ontario en vue de porter des accusations contre les conducteurs fautifs», indique-t-on dans le communiqué de presse du SPO.

À LIRE AUSSI

Des radars photo en permanence sur des autobus scolaires

L’achat et l’installation permanente de six caméras de surveillance sur des autobus scolaires avaient d’abord été annoncés en novembre 2017, des mesures qui devaient être opérationnelles au début de l’année 2018.

Cette initiative suivait un projet pilote mené par la Ville d’Ottawa en 2016. Les caméras permettront d’épingler les conducteurs qui effectuent un dépassement illégal d’un autobus scolaire dont les feux intermittents ou le signal d’arrêt sont activés.

Pendant le projet pilote, 75 constats d’infraction ont été remis en l’espace d’une quarantaine de jours grâce à un seul autobus muni d’une caméra. Les agents du SPO en ont distribué un nombre similaire en l’espace de deux ans, du 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2017.

En novembre 2017, on estimait le coût unitaire de chaque système de caméras entre 16 000 et 18 000$, pour une facture totale avoisinant les 100 000$.