Le bar éphémère de la CCN au parc de la Confédération.

Les bars éphémères de la CCN se laissent désirer

La Commission de la capitale nationale (CCN) n’a toujours pas annoncé de date pour l’ouverture de trois bistros éphémères dans des parcs d’Ottawa.

Une clôture jaune encerclait samedi le bistro du parc de la Confédération. 

Deux autres bistros doivent ouvrir leurs portes au parc des Rapides-Remic ainsi qu’au parc du ruisseau Patterson, dans le quartier Glebe, où la CCN fait face à de l’opposition de citoyens qui craignent le bruit et une augmentation de la circulation dans le secteur.

Dans le cadre de ce projet pilote de deux ans, la CCN s’est associée avec des restaurateurs locaux «pour améliorer l’expérience offerte sur des berges et dans des parcs urbains».

Pour cette expérience, des conteneurs d’expédition ont été transformés «de manière créative, dans un design moderne», pour accueillir les bistros.

Chacun de ces bistros extérieurs, où seront servis boissons et aliments, pourra accueillir jusqu’à 40 clients.

Une évaluation des trois sites choisis est prévue après la saison 2019.