Une ambiance festive à l'irlandaise s'est emparée d'Ottawa samedi.

Le vert rayonne à Ottawa

La pluie et le froid sont venus embêter les participants lors de la parade de la Saint-Patrick, samedi au centre-ville d'Ottawa. Malgré tout, ils étaient des centaines à célébrer la fête des Irlandais dans les rues de la capitale nationale.
Quelques minutes avant le départ des chars allégoriques, la pluie verglaçante commençait à ressembler dangereusement à des grêlons. Heureusement pour les gens rassemblés, les activités ont pu se poursuivre comme prévu, sans anicroche.
Une ambiance festive à l'irlandaise s'est donc emparée d'Ottawa, samedi matin. Pour l'occasion, certaines rues du centre-ville ont été temporairement fermées à la circulation, notamment l'avenue Laurier et la rue Bank.
Le maire d'Ottawa, Jim Watson, était absent, toujours freiné par son accident de motoneige. Le maire suppléant, Bob Monette, affirme qu'il s'attend à le voir l'an prochain, comme ce fut le cas lors des Saint-Patrick des années précédentes. «C'est toujours un plaisir avec la Saint-Patrick. Tout le monde est de bonne humeur, tout le monde a du plaisir. C'est une journée spéciale pour les résidents et pour les conseillers.»
Après un départ, devant l'hôtel de ville, la parade s'est déplacée vers le parc Lansdowne où une foule d'activités attendaient les participants. Évidemment, on y servait de la bière, un élément classique de la célébration. «On va arrêter au parc Lansdowne, peut-être qu'on va en boire une», blaguait M. Monette avant le début de la parade.
Le défilé a également permis de recueillir des dons en argent et en denrées non périssables pour la Banque alimentaire d'Ottawa.