À la table du conseil municipal d'Ottawa, un siège (Cumberland) est maintenant libre avec l'élection de Stephen Blais comme député provincial d'Orléans. 

Le quartier Cumberland irait aux urnes le 8 juin

Le bureau du greffier de la Ville d’Ottawa recommande la tenue d’une élection partielle le 8 juin prochain dans le quartier Cumberland.

Dans une note de service, le greffier, Rick O’Connor, explique que deux options sont sur la table pour le conseil municipal afin de remplacer l’actuel conseiller de Cumberland, Stephen Blais, élu jeudi soir comme député provincial d’Orléans.

Le conseil pourrait procéder à la nomination avant le 22 mai prochain (si le siège est déclaré vacant à la prochaine réunion du conseil, à la fin mars).

Ce processus aurait l’avantage d’engendrer des frais minimes pour la Ville, en comparaison avec une élection partielle qui coûterait environ 375 000$. Comme il reste plus de deux ans au mandat du conseil municipal actuel, le greffe recommande tout de même la tenue d’un scrutin.

«Bien qu’une élection partielle coûte plus cher et prenne plus de temps que la simple nomination d’un nouveau conseiller ou d’une nouvelle conseillère pour combler la vacance, elle offrirait aux résidents l’occasion de contribuer directement à la sélection de la personne qui sera leur représentant élu pendant plus de la moitié du mandat du conseil 2018-2022», écrit M. O’Connor.

Si la recommandation est approuvée par les élus de la Ville d’Ottawa, la période de mise en candidature se tiendrait du 25 mars au 24 avril, tandis que la journée du vote serait le 8 juin 2020.