Le maire d'Ottawa Jim Watson.

Le maire Watson maintient le cap

Le maire de la capitale nationale Jim Watson persiste et signe. S'il tient à ce que les villes d'Ottawa et de Gatineau obtiennent une voix au conseil d'administration de la CCN, il préfère attendre quelques semaines avant de relancer le nouveau premier dirigeant, Mark Kristmanson, nouvellement nommé à la tête de l'agence gouvernementale.
«J'ai eu un bon entretien avec lui hier (lundi) et nous nous sommes entendus pour nous rencontrer d'ici quelques semaines, le temps qu'il prenne connaissance de tous les dossiers et des divers enjeux. Cependant, le maire de Gatineau et moi maintenons notre position afin d'obtenir un siège au conseil d'administration de la CCN. Nous estimons que c'est la meilleure façon de faire preuve de transparence et de responsabilité à l'endroit des deux villes de la capitale nationale.»
Lundi, le ministre responsable de la CCN, John Baird, a présenté le nouveau dirigeant. Il succède à Marie Lemay, partie depuis plus de deux ans. À son premier jour en poste, M. Kristmanson a simplement déclaré vouloir travailler avec les maires afin «d'avoir des résultats positifs pour la région.»
«Nous avons eu beaucoup de soutien, sans même l'avoir demandé en coulisse, a rappelé le maire en parlant des appuis de divers députés fédéraux et provinciaux de la région. Tous croient que notre demande est raisonnable pour tenter d'améliorer les relations entre la CCN et les contribuables de part et d'autre de la rivière des Outaouais.»