Le député d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau.

Le fédéral dit oui à la phase 2

Quelques jours après avoir pris la plume pour promettre un investissement fédéral de 1 milliard$ dans le prolongement du train léger, le député d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau, est débarqué à la station Bayview, hier matin, afin d'officialiser l'engagement de vive voix.
Accompagné de son collègue de Nepean-Carleton, le ministre Pierre Poilievre, il a confirmé que le gouvernement conservateur contribuera au prochain chapitre du projet en épongeant le tiers de la facture de 3 milliards$. La phase 2 du train léger consiste en la réalisation de trois tronçons vers l'ouest jusqu'au centre d'achats Bayshore, à l'est, jusqu'à Place d'Orléans et vers le sud, jusqu'à Riverside. Les quelque 30 kilomètres de rails seraient construits entre 2018 et 2023.