L'ajout de caméras sur les panneaux d'arrêts des autobus scolaires pourrait éliminer les dépassements illégaux, croit Stephen Blais.

Le conseiller Blais veut des caméras sur les autobus scolaires

Le conseiller de Cumberland, Stephen Blais, propose d'installer des caméras sur les bras d'arrêt des autobus scolaires ottaviens pour ralentir les ardeurs de certains automobilistes qui ignorent la signalisation.
«Au cours des dernières semaines, beaucoup d'exploitants d'autobus scolaire se sont montrés inquiets par cette pratique dans l'est de la ville. Il y a même quelques incidents fâcheux qui ont été évités de justesse où un parent ou un grand-parent a dû retenir un enfant pour éviter une catastrophe», déplore-t-il.
Un blitz de deux jours en janvier par les policiers d'Ottawa semble lui donner raison. «Ils ont épinglé plus de 200 automobilistes. Nos enfants sont nos citoyens les plus précieux. Ça ne vaut pas la peine de tenter une manoeuvre dangereuse pour arriver 20 secondes plus tôt au bureau», peste le conseiller.
M. Blais soutient que l'ajout de caméras pourrait éliminer en grande partie les dépassements illégaux.
Déjà appliqué ailleurs
Certaines villes en Colombie-Britannique, au Manitoba, de même qu'aux États-Unis, ont adopté la pratique avec succès.
«Nous pourrions le faire en Ontario aussi, mais il faut que la province change ses lois. En ce moment, il faut qu'un témoin fasse une plainte. Les images de la caméra servent seulement à titre de preuve additionnelle. Je veux convaincre Queen's Park de changer la législation.»
Le conseiller devra d'abord persuader ses homologues ottaviens avant de cogner à la porte de la province. Cette discussion doit avoir lieu à la prochaine réunion du conseil municipal dans deux semaines.
«Évidemment, il faudrait effectuer un projet pilote. Mais j'estime que nous pourrions démontrer à la province l'importance d'ajouter des caméras pour assurer la sécurité de nos enfants», conclut M. Blais.
La Régie des transports des étudiants d'Ottawa a salué la proposition de l'échevin, qualifiant la mesure comme «décisive et proactive». Elle se dit en faveur de toute mesure pour assurer la sécurité de sa jeune clientèle.