Le conseil municipal d’Ottawa, en bref

Le conseil municipal d’Ottawa a adopté un ensemble de projets mercredi, des projets qui ont bien souvent fait l’objet de longues discussions en comité. Le Droit vous a préparé une liste des résolutions adoptées aujourd’hui.

Nouvelle entente collective pour les employés d’OC Transpo

La Commission du transport en commun a tenu une réunion surprise à huis clos mercredi matin, avant la réunion du conseil municipal pour étudier une entente de principe intervenue entre la Ville et le Syndicat uni du transport, section locale 279. Le nouveau contrat de travail d’une durée de cinq ans — dont les détails font toujours l’objet du huis clos — a été ratifié. Le président de la Commission, Allan Hubley, soutient qu’il s’agit d’une entente qui «protège les contribuables tout en reconnaissant la valeur du travail des employés qui livrent les services de transport en commun à Ottawa».

Projet pilote pour les trottinettes électriques

Des trottinettes électriques en libre-service seront officiellement disponibles dans les rues d’Ottawa cet été. Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a exprimé des réserves à la lumière des expériences ailleurs en Amérique du Nord où ces véhicules étaient abandonnés un peu n’importe où par leurs usagers, notamment sur des trottoirs, ce qui réduit l’accès aux personnes à mobilité réduite. Il s’est finalement rallié puisqu’il s’agit d’une entente d’un an qui ne sera pas renouvelée si l’expérience est peu concluante. 

Terrasses et ventes-trottoirs

Le conseil a également entériné l’assouplissement des règles municipales pour l’été 2020 afin de permettre l’utilisation des emprises municipales pour la terrasse d’un restaurant ou une boutique éphémère sur le trottoir, devant l’entrée de leur commerce. 

Agent de liaison à la lutte contre le racisme

La nomination du premier élu noir de l’histoire de la Ville d’Ottawa à titre d’agent de liaison du conseil municipal pour les initiatives de relations ethnoculturelles et de lutte contre le racisme a été confirmée mercredi. Son rôle sera d’assurer le lien entre le conseil municipal et le Secrétariat de la lutte contre le racisme de la Ville d’Ottawa créé cette année.