L'animateur canadien du jeu télévisé «Jeopardy!», Alex Trebek, a récemment complété ses traitements de chimiothérapie.

L'animateur Alex Trebek s'adresse à la Société géographique royale du Canada

L'animateur canadien du jeu télévisé «Jeopardy!», Alex Trebek, a récemment complété ses traitements de chimiothérapie, a-t-il révélé, lundi après-midi, devant les membres de la Société géographique canadienne royale, qui ouvrait ses nouveaux bureaux à Ottawa.

Alex Trebek, âgé de 78 ans, a annoncé en mars qu'il était atteint d'un cancer du pancréas de stade quatre.

En entrevue avec le réseau CBS dimanche matin, il avait avoué que l'enregistrement de la dernière saison de «Jeopardy!» s'était avéré très difficile en raison des crampes d'estomac atroces qu'il devait subir.

Mais lundi, il semblait énergique et en pleine forme devant les membres de la société, dont il est le président honoraire.

L'animateur originaire de Sudbury a un lien spécial avec la capitale canadienne, où il a étudié la philosophie à l'Université d'Ottawa, avant d'obtenir sa première chance à la télévision et à la radio dans cette ville. L'université a nommé un édifice à son nom après qu'il eut offert un don de 2,4 millions $.

Dans le nouvel emplacement de la société près de la rivière des Outaouais, Trebek a notamment parlé de son emploi du temps occupé, et du dernier trophée qu'il a gagné au gala des Emmy.

Le premier ministre Justin Trudeau a aussi participé à l'événement. Il a raconté que lors de son enfance, son père limitait le temps de télévision à 30 minutes par semaine, mais avec une exception.

«Quand on revenait de l'école, on pouvait écouter "Jeopardy!"», a-t-il relaté.