La Ville d’Ottawa veut doter les membres de sa haute direction d’appareil de communication comme les premiers répondants.

La Ville d'Ottawa se dotera d’un nouvel outil de communication pour les urgences

Près de six mois après le passage des tornades à Ottawa, la Ville est sur le point de se doter d’un nouvel outil afin d’améliorer les communications internes lors de situations de crise.

Certains membres de la haute direction seront munis d’appareils de radio-télécommunications portables, semblables aux appareils radio des premiers répondants.

Cette mesure permettra « d’assurer les communications et la connectivité lorsque le réseau cellulaire n’est pas accessible », explique Pierre Poirier, gestionnaire de la direction de la sécurité et de la gestion des mesures d’urgence.

Ce dernier ajoute que ces appareils remplaceront les anciens qui étaient utilisés auparavant.

« De plus, pour assurer la connectivité lorsque le réseau cellulaire n’est pas accessible, certains membres de la direction auront pour la première fois des radios. Cette décision a été prise à la suite des commentaires reçus après les tornades », précise-t-il.

Le 21 septembre dernier, six tornades ont balayé la région de la capitale fédérale ravageant plusieurs quartiers, dont Dunrobin et Arlington Woods.

Quelques jours après les événements, l’administration municipale a admis faire face à des défis au niveau des communications.

Les tornades ont plongé de nombreux citoyens dans le noir, les coupant de leur cellulaire et des réseaux sociaux pour s’informer.

« C’était un gros défi pour nous et je pense qu’il existe des solutions. Nous étions inquiets parce qu’on devait maintenir la communication entre nous, mais aussi avec le public. C’était un défi pour nous de livrer nos messages. Nous avons acheminé beaucoup d’information, mais il fallait que ça se rende au public », révélait le directeur général de la Ville, Steve Kanellakos, cinq jours après les événements.

La municipalité est dotée d’un plan afin de répondre à une situation de crise.

Un système interne de gestion des notifications en cas d’urgence avise tous les agents de services dans le cas d’un scénario d’événement spécial ou d’urgence.

« Dans le cas d’une urgence, la direction de l’information du public et des relations avec les médias travaille avec les intervenants pour garder le public informé au sujet de la situation », affirme M. Poirier.

Ce dernier ajoute que des protocoles sont en place afin d’ouvrir des centres d’urgence au sein des communautés touchées.

De plus, la Ville souscrit au programme « En alerte » du Système national d’alertes publiques qui diffuse des renseignements au public en utilisant différents médias et réseaux cellulaires.

« La direction de gestion des mesures d’urgence continue d’évaluer et de mettre de l’avant un processus de communications à l’interne avec le personnel, et à l’externe avec le public, durant les crises », précise M. Poirier.