Se voulant une application de navigation en externalisation ouverte, Waze se distingue notamment grâce à son interactivité avec les utilisateurs.
Se voulant une application de navigation en externalisation ouverte, Waze se distingue notamment grâce à son interactivité avec les utilisateurs.

La Ville d’Ottawa s’allie avec Waze

La Ville d’Ottawa a signé un partenariat avec l’application de circulation Waze, de Google, jeudi dernier.

Le but de cette alliance est d’aider les résidents à s’orienter dans les rues de la capitale fédérale. La Ville entend ainsi fournir « encore plus » de mises à jour sur la circulation pour permettre aux usagers de la route de planifier leurs déplacements de manière plus efficace.

« Ce partenariat novateur illustre bien comment nous pouvons établir des partenariats et partager des données afin de créer une situation gagnant-gagnant qui profite à la Ville, à la collectivité, aux partenaires commerciaux et aux résidents », a déclaré le maire d’Ottawa Jim Watson.

L’initiative s’inscrit dans le cadre d’un nouveau partenariat de partage de données avec le projet Connected Citizens, de Waze. D’ailleurs, plusieurs grandes villes telles que Montréal, Toronto, New York et San Francisco ont joint ledit programme.

Se voulant une application de navigation en externalisation ouverte, Waze se distingue notamment grâce à son interactivité avec les utilisateurs. Les usagers de la route peuvent soumettre, de façon anonyme, des données sur les endroits où ils ont rencontré des problèmes routiers comme par exemple des embouteillages, des collisions, des véhicules en panne et des fermetures de routes.

« De nombreux résidents ont besoin d’information sur les routes et la circulation pour planifier leurs déplacements dans leur vie professionnelle et familiale très active, indique le conseiller municipal et président du Comité des transports, Stephen Blais. Qu’il s’agisse d’aller chercher leurs enfants à la garderie ou de les emmener à la patinoire pour une pratique ou un match de hockey, choisir le meilleur itinéraire possible est essentiel pour établir leur horaire. »

Ce partenariat entre Waze et la Ville permet également de répondre aux exigences du plan de ville intelligente de la Ville d’Ottawa, qui vise à améliorer l’expérience de ses citoyens lorsqu’ils cherchent de l’information et des services.

« Récemment, Ottawa est arrivée au troisième rang dans le classement des villes ouvertes, souligne le conseiller Jeff Leiper. Ce partenariat offre donc une nouvelle preuve que notre Ville continue de mettre ses données à la disposition de tous afin de favoriser l’innovation communautaire et de permettre à ses résidents de choisir le canal d’information qui leur convient le mieux pour planifier leurs déplacements.»

La Ville tient toutefois à rappeler que le Code de la route de l’Ontario, ainsi que les modalités de service de Waze, «interdisent l’envoi de mises à jour en conduisant».

« Tous les automobilistes doivent conduire en respectant toutes les lois sur la circulation et en tenant compte des conditions routières et météorologiques », insiste-t-on.

Les citoyens peuvent aussi obtenir les plus récentes données sur la circulation en consultant la carte interactive de la Ville sur internet.