« Oui, il y a des conséquences à cause des travaux, mais une fois terminés, les commerçants en bénéficieront », a affirmé le directeur général d'OC Transpo, John Manconi.

La rue Rideau accessible aux piétons, malgré les travaux

Les usagers de la route et du transport en commun ainsi que les commerçants doivent composer avec les répercussions des travaux du train léger et la fermeture complète de la rue Rideau, entre la promenade Sussex et la rue Dalhousie, jusqu'en décembre prochain.
La fermeture, effective depuis mercredi 20 h, permettra de respecter les échéanciers et de terminer l'excavation du tunnel dans les temps.
L'affaissement d'une partie de la rue Rideau, devant le Centre Rideau cet été, est venu bousculer l'échéancier du Rideau Transit Group (RTG) qui effectue les travaux d'excavation.
« C'est clair que le trou, ce n'était pas anticipé, et ça représente des défis. En fermant la rue Rideau, on va pouvoir faire avancer les travaux », explique John Manconi, directeur général d'OC Transpo.
M. Manconi a tenu à rassurer les commerçants du secteur. Les trottoirs de la rue Rideau seront accessibles aux piétons afin d'accéder aux différents commerces. 
« Nous travaillons avec la communauté d'affaires. Certains ont plus d'inquiétudes que d'autres et c'est normal, soutient M. Manconi. Oui, il y a des conséquences à cause des travaux, mais une fois terminés, les commerçants en bénéficieront. »
Certains circuits d'OC Transpo seront modifiés en conséquence. Une navette gratuite sera offerte pendant la période de fermeture, du jeudi au samedi, de 22 h à 3 h, entre le marché By et le pont Mackenzie-King.
De son côté, la Société de transport de l'Outaouais (STO) a apporté des changements aux lignes d'autobus qui desservent le centre-ville d'Ottawa. 
Les arrêts de la rue Rideau ne seront plus desservis, sauf celui à l'intersection de la rue Cumberland où passe la ligne 21. Les arrêts sont maintenant situés à l'angle des rues Wellington et Metcalfe.