Le temps glacial qui sévit dans la région donne un coup de pouce à la Commission de la capitale nationale (CCN) pour la préparation de la 49e saison de patinage sur le Canal Rideau.

La région de la capitale bien perçue

Près de trois personnes sur quatre (72 %) au pays croient qu’ils devraient avoir leur mot à dire dans la planification du futur de la région de la capitale canadienne (RCC), selon un sondage triennal réalisé par la firme Nanos pour le compte de la Commission de la capitale nationale (CCN).

Il s’agit d’un léger recul de deux points de pourcentage par rapport au coup de sonde effectué en 2015.

Au total, 65 % des personnes questionnées d’est en ouest disent avoir une impression positive de la région. En analysant les résultats de plus près, on remarque que ce sont les habitants de la région elle-même (91 %), de l’Ontario (74 %) ainsi que du Québec (70 %) qui ont l’opinion la plus favorable sur la RCC. La perception la plus négative provient des gens des Prairies (47 %).

La majorité des gens interrogés affirme aussi que la RCC est une source de fierté pour eux (80 %). Neuf personnes sur dix soutiennent qu’Ottawa-Gatineau constitue un symbole national important.

Lorsqu’on leur a demandé ce qui leur venait à l’esprit en pensant à la RCC, les Canadiens ont surtout mentionné la ville d’Ottawa (17 %), les édifices et la colline du Parlement (15 %) ainsi que le gouvernement (8 %). Fait anecdotique à noter, 2 % des gens ont répondu « Toronto ». 

Par ailleurs, alors que des travaux de plusieurs millions $ sont effectués au 24, promenade Sussex, la résidence officielle des  premiers ministres du Canada depuis le début des années 50, une large proportion des gens sondés (82 %) sont d’avis que les lieux de résidence des dirigeants officiels du pays devraient être bien entretenus. 

L’une des constatations du sondage est encore une fois que la majorité (71 %) des Canadiens ne connaissent par la CCN. Il s’agit d’une hausse de cinq points en comparaison avec le dernier coup de sonde. De plus, lorsque les gens ont été abordés avec la description du rôle de la CCN, seulement 7 % ont spontanément nommé l’organisme.

Le sondage téléphonique a été réalisé du 25 juillet au 12 août auprès de 2000 répondants de partout au pays. La marge d’erreur est de 2,2 %, 19 fois sur 20.

+

DU PATINAGE SUR LE CANAL RIDEAU EN DÉCEMBRE ?

Le temps glacial qui sévit dans la région donne un coup de pouce à la Commission de la capitale nationale (CCN) pour la préparation de la 49e saison de patinage sur le Canal Rideau. 

Les abris pour patineurs et les escaliers ont entre autres été installés. Mais la Société d’État rappelle qu’il faut que les températures soient froides plusieurs jours consécutifs pour que la glace puisse se former et atteindre l’épaisseur requise de 30 centimètres. 

Le hic, c’est que le mercure avoisinera et même dépassera le point de congélation dès samedi alors que des précipitations de verglas et de pluie sont sur le radar. 

Le coup d’envoi le plus hâtif de la saison de patinage a eu lieu le 18 décembre en 1972 et en 1981. L’an dernier, les premiers coups de patin ont pu y être donnés le 5 janvier. 

Quant à la saison de patinage à Rideau Hall et au Pavillon d’hiver, on annonce qu’elle devrait s’amorcer le 1er décembre.