Le premier ministre ontarien, Doug Ford, écoute le maire d’Ottawa, Jim Watson, lors d’un point de presse dans le quartier Barrhaven.

La patience encore de mise après les tornades

Les autorités ottaviennes demandent aux citoyens de continuer à faire preuve de patience alors qu’il faudra encore quelques jours avant que tous les commerces, infrastructures municipales et foyers de la ville soient rebranchés sur le réseau électrique.

Quelque 70 000 clients d’Hydro Ottawa étaient toujours privés d’électricité à 18 h, dimanche, 48 heures après le passage de deux tornades qui ont semé la destruction dans les secteurs Dunrobin et Nepean. Et, plus de 400 feux de circulation étaient hors service.

« Nous savons que c’est une période très stressante pour tout le monde, en particulier pour les gens qui ont vu leur vie être bouleversée et leur maison démolie. Nous sommes en mode rétablissement et nous aidons les gens qui ont été obligés d’évacuer leur foyer, a indiqué dimanche le maire d’Ottawa, Jim Watson. Je veux remercier les résidents pour leur patience et leur générosité durant cette période difficile », a ajouté le premier magistrat d’Ottawa, tout en demandant aux gens de continuer à faire preuve de patience.

La ville établit maintenant à quelque 51 le nombre d’immeubles et de maisons endommagés ou détruits par les tornades.

De passage à Ottawa pour constater la gravité des dommages et s’entretenir avec les sinistrés, le premier ministre Doug Ford a tenu à saluer les citoyens et les équipes d’urgence pour leur collaboration et entraide depuis le début de la crise.

« Avec le désastre que l’on voit ici, c’est époustouflant de voir comment tout le monde s’assemble et travaille ensemble, a lancé M. Ford lors d’un point de presse dans le quartier Barrhaven. Nous avons des briefings téléphoniques sur une base régulière, et c’est incroyable de voir comment bien tout le monde est organisé ».

La Ville d’Ottawa a recommandé aux résidents de ne pas se déplacer en voiture lundi puisque plusieurs routes sont dangereuses en raison du très grand nombre de feux de circulation hors service. Tard en soirée dimanche, le gouvernement du Canada dans la région de la capitale nationale a demandé à ses employés de ne pas se rendre au bureau lundi et de travailler de la maison.

« La patience et la courtoisie doivent être les premières priorités », a indiqué Anthony Di Monte, directeur des Services de protection et d’urgence de la Ville d’Ottawa.

Les pompiers d’Ottawa effectuent la tournée des zones sinistrées et parleront aux citoyens concernés pour leur dire quand ils pourront retourner à leur maison, du moins pour aller y chercher des effets personnels.