Sur la photo, le maire Watson remet le chèque au président de la Banque alimentaire d'Ottawa, Michael Maidment.

Jim Watson respecte son pari

Trois semaines après l'élimination des Sénateurs d'Ottawa en sept matches face aux Penguins de Pittsburgh en finale de l'Association Est dans les séries éliminatoires de la LNH, le maire Jim Watson a réglé mercredi le pari qu'il avait fait le mois dernier avec son homologue de Pittsburgh, Bill Peduto.
Le premier magistrat de la capitale fédérale s'est donc présenté à la réunion du conseil municipal vêtu d'un chandail des Penguins, se faisant amicalement huer par plusieurs élus et citoyens.
Il a par la suite remis un chèque de 160 $ à la Banque alimentaire d'Ottawa, puisque les deux maires s'étaient engagés à ce que le perdant du pari remette à un organisme 10 $ pour chaque but marqué par l'équipe gagnante de la série.
Or, fait cocasse, la troupe championne de la Coupe Stanley a envoyé la rondelle dans le filet adverse à 17 reprises, si bien que le maire devra ajouter 10 $ au don.