Fini les cygnes royaux à Ottawa

Plus d’un demi-siècle après le début d’une tradition à la suite d’un don de la Reine Elizabeth II à la Ville d’Ottawa pour souligner le centenaire du Canada, les cygnes royaux ne pourront plus être admirés durant l’été dans la rivière Rideau.

Le conseil municipal s’est prononcé à 20 contre 2 mercredi en faveur d’une recommandation de l’administration municipale qui suggérait que les cinq oiseaux restants élisent domicile en permanence au Parc Safari, au Québec.

Ces derniers y séjournaient déjà depuis 2015 durant la saison froide, car les anciennes installations d’hébergement hivernal n’étaient plus sécuritaires.

La conseillère Theresa Kavanagh, qui a voté pour que les cygnes royaux restent dans la capitale, a qualifié la situation «d’infiniment triste».

Le maire Jim Watson, quant à lui, a indiqué qu’il préférait cette option puisque des cygnes ont été attaqués mortellement par des coyotes l’an dernier.

Selon la Ville, la construction de nouvelles infrastructures pour ces oiseaux au duvet blanc aurait coûté environ 600 000$.