La fermeture temporaire de rues locales pour accroître l’espace réservé au transport actif est permise, mais doit être financée par le budget discrétionnaire des conseillers destiné au Programme de mesures temporaires de modération de la circulation.
La fermeture temporaire de rues locales pour accroître l’espace réservé au transport actif est permise, mais doit être financée par le budget discrétionnaire des conseillers destiné au Programme de mesures temporaires de modération de la circulation.

Fermetures de rues à Ottawa: les entreprises doivent être consultées

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
La Ville d’Ottawa a également adopté des mesures pour encadrer la fermeture d’artères pour favoriser le transport actif, dans le respect des consignes de distanciation physique actuelles.

La fermeture temporaire de rues locales pour accroître l’espace réservé au transport actif est permise, mais doit être financée par le budget discrétionnaire des conseillers destiné au Programme de mesures temporaires de modération de la circulation.

Le maire, Jim Watson, s’inquiétait toutefois de l’impact de certains projets en développement sur les commerces locaux puisque la fermeture d’artères pourrait rendre plus difficile la collecte de biens par des consommateurs à partir du trottoir.

Deux tiers

Pour qu’une rue soit fermée, il faut obtenir l’approbation des deux tiers des entreprises dont l’adresse est située dans les quadrilatères directement touchés par cette mesure

Le conseiller du quartier Capitale, Shawn Menard.

Le projet de l’élu du quartier Capitale, Shawn Menard, de fermer une partie de la rue Bank dans le Glebe — de l’avenue Glebe à l’avenue Third — a notamment fait l’objet de discussions durant la dernière réunion du conseil municipal, le 13 mai dernier.

Le conseiller a réfuté avec ferveur que cette initiative de transport actif affecterait négativement les entreprises de son secteur, alors que l’obligation d’obtenir l’appui de 66 % des entreprises touchées est venue modifier ses plans.

« Ce dont nous avons parlé sur la rue Bank, c’est la fermeture de trois blocs seulement sur le côté ouest de la rue, a lancé M. Menard. Nous avons travaillé avec le personnel de la Ville au cours des dernières semaines pour nous assurer que la collecte de commandes sur le trottoir soit maintenue. Ça peut être fait dans la zone directement au coin de l’avenue Glebe ou de l’avenue Third, ou encore de l’autre côté de la rue où le stationnement sera encore disponible. »