Theresa Kavanagh, Carol Anne Meehan et Laura Dudas sont parmi les nouvelles élues au conseil municipal d'Ottawa

Femmes au conseil: Watson veut assurer une diversité

Les femmes seront plus nombreuses à siéger autour de la table du conseil municipal d’Ottawa qui a pris un léger coup de jeunesse au terme du scrutin général de lundi.

Sept conseillères ont été élues aux quatre coins de la ville comparativement à quatre en 2014. Laura Dudas, Jenna Sudds, Theresa Kavanagh et Carol Anne Meehan se joignent aux élues sortantes Diane Deans, Catherine McKenney et Jan Harder.

Le maire Jim Watson compte tenir compte de la diversité du conseil dans la composition des différents comités.

«C’est une chose sur laquelle je vais travailler dans les prochaines semaines. Je pense que c’est important d’avoir un bon mélange entre les nouveaux conseillers et ceux d’expérience. Il faut aussi penser à la représentativité des genres, aux différents secteurs de la ville et à la langue. C’est important d’avoir un bon mélange pour tous les comités», soutient le maire qui a été réélu pour un troisième mandat consécutif lundi soir.

En tout, sept nouveaux élus et 16 conseillers sortants ont obtenu la confiance des électeurs. La nouvelle composition du conseil ne semble pas inquiéter le maire qui pourrait faire face à plus d’opposition étant donné que des candidats qui ne partagent pas toujours ses positions ont été portés au pouvoir. À titre d’exemple, Shawn Ménard dans Capitale a eu des échanges plus corsés avec M. Watson au cours des derniers mois. Notons aussi la victoire de Theresa Kanavagh, la conjointe de l’ex-conseiller Alex Cullen. Ce dernier a critiqué ouvertement le maire d’Ottawa à plusieurs reprises.

«Je connais Shawn depuis 10 ans, confie Jim Watson. Pendant une campagne, il y a des gens qui sont pour mes idées et d’autres qui sont contre. Nous vivons dans un monde libre et les gens ont le droit de me critiquer.»

M. Watson, qui a remporté le scrutin avec 71% du vote populaire souhaite collaborer avec tous les élus au cours des quatre prochaines années. Il insiste sur l’importance du travail d’équipe.

«Mon but est de continuer d’avoir de bonnes relations avec tous les membres du conseil comme je le fais depuis huit ans. C’est vraiment important pour le maire de travailler avec tous les membres et de leur dire que ma porte est ouverte. C’est important de répéter que ceux qui ont voté pour un conseiller ont aussi voté pour moi», précise le premier magistrat.

+

Jim Watson a tenu à remercier ses électeurs mardi.

WATSON DEHORS POUR REMERCIER LES ÉLECTEURS

Quelques heures après son élection à la mairie d’Ottawa, Jim Watson a tenu à remercier ses électeurs.

Le premier magistrat et son équipe ont brandi des pancartes à l’intersection de l’avenue Bronson et du chemin Kippewa tôt mardi matin.

Jim Watson représentera les Ottaviens pour un troisième mandat consécutif. Il a été élu avec 71% du vote populaire, loin devant son principal rival, Clive Doucet, qui a remporté 22% des voix.