Catherine McKenney

État d’urgence pour le logement à Ottawa?

Le conseil municipal d’Ottawa pourrait déclarer l’état d’urgence en matière de logement abordable et d’itinérance lors de sa prochaine réunion.

Catherine McKenney, qui représente le quartier Somerset, a déposé une motion à cet effet mercredi en soulignant que le loyer moyen d’Ottawa est le troisième plus élevé en milieu urbain dans tout l’Ontario et que le recours aux refuges d’urgence a augmenté de 6,5 %.

Catherine McKenney demande à ce que les gouvernements provincial et fédéral viennent en aide à la Ville d’Ottawa pour lutter contre l’itinérance et accroître le nombre de logements abordables disponibles dans la capitale du pays.

Si la motion est adoptée, les services municipaux devraient élaborer un plan financier à long terme pour atteindre les objectifs révisés du plan de logement et d’itinérance de la Ville, notamment celui d’éliminer 100 % du nombre d’itinérants chroniques à Ottawa d’ici 2024.