Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le maire d’Ottawa, Jim Watson, affirme être en accord avec les restrictions annoncées par le gouvernement ontarien.
Le maire d’Ottawa, Jim Watson, affirme être en accord avec les restrictions annoncées par le gouvernement ontarien.

État d’urgence en Ontario: Watson appuie la décision du gouvernement Ford

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville d’Ottawa examinera au cours des prochains jours les nouvelles mesures sanitaires annoncées par le gouvernement de l’Ontario mardi afin de déterminer comment elles seront appliquées aux services municipaux de la ville.

Le gouvernement Ford a annoncé mardi le décret d’un nouvel état d’urgence en Ontario afin de combattre la propagation de la COVID-19. Le premier ministre Ford a d’ailleurs ordonné que la population reste à la maison sauf pour les besoins essentiels. Les nouvelles mesures entreront en vigueur à compter de jeudi.

De son côté, le maire d’Ottawa, Jim Watson, affirme être en accord avec les restrictions annoncées par le gouvernement provincial.

« Les modèles qui nous ont été présentés plus tôt [mardi] sont choquants pour tous les gens dans la province et dans la ville », déplore le maire Watson. « Les données nous montrent que nous devons en faire plus pour limiter la propagation de la COVID-19 et c’est pourquoi je soutien la décision [du gouvernement Ford] d’implanter ces nouvelles restrictions », ajoute-t-il.

M. Watson précise que la Ville annoncera prochainement les changements qui seront apportés aux services municipaux afin de respecter ces nouvelles mesures provinciales.

Le directeur général des Services de protection et d’urgence à la Ville d’Ottawa, Anthony Di Monte a expliqué mardi que la Ville devait prendre le temps de réviser les nouvelles mesures avant d’annoncer comment elles s’appliqueront dans le quotidien des résidents de la capitale fédérale.

« Il faut quelques jours pour revoir les détails de la réglementation. Le directeur de la Ville a convoqué une réunion pour commencer à examiner cela. Cela signifie que nous pourrions mettre fin à certaines opérations de la Ville, y compris les patinoires. »

La médecin-chef de Santé publique Ottawa (SPO), Dre Vera Etches, recommande quant à elle de favoriser la pratique d’exercice physique extérieure, bien qu’elle reconnaisse que les citoyens devront s’adapter pour s’assurer de respecter les nouvelles consignes sanitaires.

« Les gens auront la possibilité de sortir tous les jours et je le recommande vivement. Là où je pense que nous devons peut-être nous adapter, c’est que nous devons rapprocher cet exercice de la maison et éviter les endroits bondés. »

Situation critique

Selon les données épidémiologiques compilées par SPO au cours des derniers jours, la situation continue d’empirer à Ottawa.

« Selon nos indicateurs de COVID-19, Ottawa se trouve de nouveau en situation critique », indique Vera Etches. « Le 11 décembre, 43 tests de dépistage sur 100 000 étaient positifs. Un mois plus tard, le 11 janvier, les données démontrent que 137 tests de dépistage par tranche de 100 000 sont positifs », illustre-t-elle.

Mme Etches a mentionné mardi que les hôpitaux ottaviens arrivent à contrôler la situation pour le moment. Cependant, si le nombre d’hospitalisations quotidiennes continue d’augmenter, des procédures médicales, comme les opérations, pourraient être mises de côté afin que le personnel puisse déployer tous ses efforts à traiter les patients atteints du virus.

Vaccination

M. Watson a par ailleurs annoncé que la Ville a reçu mardi une nouvelle cargaison de vaccins qui seront déployés dans les foyers de soins de longue durée à compter de mercredi matin.

Le maire Watson en a aussi profité pour offrir une mise à jour concernant l’évolution de la vaccination à Ottawa.

« On fait d’excellents progrès à Ottawa », lance-t-il, précisant que les résidents de 12 des 28 foyers de soins de longue durée de la ville ont été vaccinés au cours de la dernière semaine.

M. Watson ajoute que la vaccination du personnel de ces foyers pour aînés a aussi débuté au cours des derniers jours.