La troupe Spring Action présentera son spectacle de haute voltige à huit reprises sur la rue Sparks d’ici lundi, dans le cadre du Buskerfest d’Ottawa.

Divertir en famille

Toute profession peut devenir une affaire de famille, même celle d’amuseur public.

La troupe Spring Action présentera son spectacle de haute voltige à huit reprises sur la rue Sparks d’ici lundi, dans le cadre du Buskerfest d’Ottawa.

Au total, 19 artistes présenteront leur numéro comique, acrobatique ou musical tout au long du week-end. Spring Action offre un spectacle de pirouettes sur trampoline par l’ex-olympienne Heather Ross-McManus, son époux, Sean McManus — également un ex-athlète de calibre international —, et leur fils Gavin. Mme Ross-McManus explique qu’elle était déjà du spectacle avant qu’elle atteigne les Jeux olympiques d’Athènes de 2004.

« C’est grâce à ça que j’ai pu payer mes participations à d’importantes compétitions. Un peu comme un emploi d’été, si on veut, faire de l’argent pour me rendre à mes compétitions, parce qu’il n’y avait pas vraiment de financement pour le trampoline à l’époque. »

Son mari, Sean, était quant à lui dans la troupe lors du premier Buskerfest d’Ottawa en 1995. Bien qu’ils aient tous deux mis un terme à leur carrière compétitive, ils continuent d’offrir ce spectacle ici et ailleurs au Canada.

Le couple gère un centre d’entraînement en trampoline, aussi appelé Spring Action, sur le chemin Canotek dans l’est d’Ottawa.

« Nous avons toujours fait ça pour garder les frais d’inscription au club abordables et, en partie, pour en faire la promotion, explique Heather Ross-McManus. Nos athlètes ont performé dans ce spectacle à quelques reprises pour payer leurs compétitions, quand ils arrivent à un niveau où ils doivent voyager davantage. »

D’ailleurs, cinq de leurs athlètes ont participé à des compétitions au plan national au cours de la dernière année. Leur fils Gavin était quant à lui au dernier championnat provincial. Le club offre également des programmes récréatifs pour les débutants, ainsi qu’un programme d’entraînement estival pour des skieurs acrobatiques.

Pour ce qui est du spectacle, disons simplement que Sean McManus cache jusqu’à la toute fin qu’il peut très bien se débrouiller sur un trampoline. Il passe la majorité de l’heure à faire le pitre et tomber chaque fois qu’il embarque sur la structure rebondissante, ce qui suscite des rires gras, notamment chez les enfants.

« On adore ça. C’est amusant d’interagir avec le public et faire rire les gens », soutient l’ex-olympienne.