Le site EtreParentaOttawa.com regorge ainsi d'une multitude de renseignements à la portée des doigts des parents embêtés.

Deux nouveaux cas de rougeole à Ottawa

Santé publique Ottawa (SPO) enquête sur deux nouveaux cas de rougeole dans la capitale nationale.
Ces deux nouveaux cas, l'un chez un enfant non immunisé et l'autre chez un adulte immunisé, ont été en contact avec un cas initial de rougeole, déclaré au début du mois à l'école St. Stephens de Stittsville. Depuis le 5 mars dernier, quatre cas de rougeole ont été confirmés à Ottawa.
Les personnes qui se trouvaient dans les endroits suivants aux heures indiquées risquent d'avoir été exposées au virus de la rougeole :
• Le 18 mars, entre 9 h et 18 h 30 : Commerces situés au 411, promenade Legget
• Le 18 mars, entre 13 h 15 et 15 h 30 : Restaurant Subway, 700, chemin March
• Le 20 mars, entre 18 h et 20 h 40 : Shoppers Drug Mart, 1300, rue principale Stittsville
• Le 21 mars, entre 6 h 30 et 10 h : Sportsplex de Nepean, 1701, avenue Woodroffe
• Le 21 mars, entre 11 h 30 et 14 h : Restaurant Quizno's, 4048, rue Carling
• Le 21 mars, entre 9 h et 17 h 30, Commerces situés au 411, promenade Legget.
SPO invite toutes les personnes qui se trouvaient aux endroits en question aux heures susmentionnées à communiquer avec Info-santé publique Ottawa au 613-580-6744 si elles ne sont pas immunisées;  ont un système immunitaire affaibli; sont enceintes, travaillent dans le secteur des soins de santé ou de garde d'enfants ou étaient accompagnées d'un enfant de moins d'un an.
Des cas comme ceux-ci ne sont pas surprenants, puisque la rougeole est une maladie respiratoire très contagieuse dans la mesure où pratiquement toutes les personnes qui n'ont pas été immunisées et sont exposées au virus seront infectées.
Les premiers symptômes de la maladie comprennent la fièvre, de la toux, de petites taches à centre blanc dans la bouche. De trois à sept jours plus tard, des plaques rouges apparaissent sur le visage, avant de s'étendre jusqu'aux bras et aux jambes.
L'agence recommande à toute personne inquiète de consulter leur fournisseur de soins de santé si elles sont incertaines quant à leur état d'immunisation.