La plage Britannia, dans le secteur du même nom.

Des infrastructures anti-inondations sur mesure à Britannia

Les résidents du village de Britannia, situés au bord de la rivière des Outaouais, dans l'ouest d'Ottawa, n'auront bientôt plus à faire face à de constantes menaces d'inondations.
La province de l'Ontario et la Ville d'Ottawa ont annoncé un investissement conjoint total de 1,3 million $ pour la mise en oeuvre de mesures pour rectifier le problème de débordements, qui date depuis des lunes.
«Les inondations dans Britannia sont une réalité historique. Certes, il y en a eu beaucoup moins au cours des dernières années, mais les autorités en la matière soutiennent que le risque d'inondations est toujours bien réel», a expliqué Bob Chiarelli, député provincial d'Ottawa-Ouest-Nepean.
Les fonds investis permettront ainsi de construire diverses infrastructures le long de la rivière des Outaouais, explique le conseiller municipal du quartier, Mark Taylor.
«Les riverains étaient évidemment très préoccupés par le look et l'ampleur de toute future infrastructure. Nous ne pouvions pas imposer un gros mur, par exemple. Ainsi, nous construirons des infrastructures faites sur mesure. [...] L'important, c'est qu'elles protègent des inondations.»
M. Taylor avoue que le projet divise les résidents du village depuis 20 ou 30 ans. Il estime toutefois que ces mesures personnalisées rassureront les plus sceptiques. «Le risque des inondations faisait en sorte que les propriétaires ne pouvaient apporter aucune amélioration à leur domicile. [...] Ce projet leur assure maintenant une certaine flexibilité», affirme M. Taylor.
Néanmoins, les 80 propriétaires les plus affectés devront contribuer financièrement à la cause. Ainsi, chacun devra payer entre 150 $ et 200 $ par an pendant la prochaine décennie.
La construction des infrastructures débutera cet été. Le projet devrait être complété au mois d'octobre.