En octobre dernier, Ottawa devenait la toute première ville au pays à effectuer des essais routiers de véhicules autonomes reliés en direct aux infrastructures municipales.

Des fonds pour les véhicules autonomes

Le Comité des finances et du développement économique d’Ottawa a octroyé 300 000 $ pour la piste d’essai de véhicules autonomes dans l’ouest de la ville.

Les fonds proviennent de la réserve pour immobilisations de la Ville. La piste serait située sur les terrains de la Commission de la capitale nationale, soit à la ferme expérimentale de la Ceinture de verdure. « Beaucoup de compagnies à Kanata travaillent sur les voitures autonomes. Je pense que c’est un bon investissement, soutient le maire Jim Watson. On a fait les premiers tests il y a un an à Kanata et c’est nécessaire de contribuer dans les infrastructures publiques pour aider avec l’avenir de ce projet. »

Le Comité a aussi approuvé l’utilisation d’un million de dollars de fonds des projets réalisés en tant qu’augmentation ponctuelle des dépenses de réparation de nids-de-poule et d’asphalte.

De plus, le plan de mise en œuvre de la future Bibliothèque centrale a obtenu l’approbation des membres du Comité des finances et du développement économique. La Ville paierait 104,2 millions des 147,8 M$ du projet et Bibliothèque et Archives Canada doit assumer le reste des coûts, soit 70,6 M$. La municipalité doit aussi défrayer 18,1millions pour la construction du garage de stationnement. L’ouverture du nouvel établissement sur les plaines LeBreton est prévue pour 2024.

Le conseil se penchera sur les points approuvés par le Comité des finances lors de la réunion du 13 juin.