Le concessionnaire ottavien de voitures de luxe Mark Motors bouge ses pénates dans les anciens locaux de Belisle Chevrolet Cadillac.

Des autos plutôt que des condos

Le projet de tour à condos à l'angle du chemin Montréal et du boulevard Saint-Laurent est tombé à l'eau à Ottawa. 
Le concessionnaire ottavien de voitures de luxe Mark Motors bouge ses pénates dans les anciens locaux de Belisle Chevrolet Cadillac, un ancien fleuron franco-ontarien de l'industrie automobile.
Une des copropriétaires de Mark Motors, Liza Mrak, a confirmé la nouvelle au Droit. Toutefois, elle n'a pas voulu s'expliquer davantage sur les raisons de ce déménagement.
Le concessionnaire Audi et Porsche déménage ainsi à quelques centaines de mètres de son emplacement actuel du chemin Montréal.
Il y a deux ans, presque jour pour jour, Belisle Chevrolet Cadillac avait annoncé qu'il coupait les moteurs après avoir été courtisé par un promoteur immobilier. 
L'objectif était d'ériger des tours à condominiums et des espaces commerciaux pour remplacer l'édifice, maintenant délaissé, à l'angle du chemin Montréal et du boulevard Saint-Laurent.
La Ville d'Ottawa avait d'ailleurs identifié ce site pour un tel projet lors de la réforme de son plan officiel à la fin de l'année dernière, même si la construction d'un tel immeuble déplaisait aux citoyens du quartier.
« Il s'agissait d'un endroit idéal. Voilà déjà longtemps que nous nous intéressions au site. Nous n'avons malheureusement pas pu en venir à une entente. La faisabilité du projet est devenue impossible en raison du prix de vente », a affirmé Rahul Kochar, vice-président des opérations chez le promoteur immobilier Phoenix Homes.
Le conseiller de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, déplore également qu'un immeuble résidentiel n'ait pu voir le jour sur le site de l'une plus anciennes concessions familiales de véhicules General Motors au pays. « C'est désolant parce que nous avions le bon zonage en place pour apporter des projets à haute densité. Nous avons besoin d'une vision pour le chemin de Montréal parce qu'il y a plusieurs sites désuets », dit-il en parlant des endroits similaires qui se trouvent dans son quartier, un peu plus loin sur cette même artère.