Le Transitway sera complètement fermé aux autobus entre les stations Tunney's Pasture et Blair à partir du 19 juin, et ce, jusqu'à la mise en service officielle de la ligne de la Confédération en 2018.

Dernier droit pour le chantier du train léger

La construction du train léger entre dans son dernier droit, entraînant son lot de bouleversements pour les usagers d'OC Transpo.
Le Transitway sera complètement fermé aux autobus entre les stations Tunney's Pasture et Blair à partir du 19 juin, et ce, jusqu'à la mise en service officielle de la ligne de la Confédération en 2018.
Les dernières phases du projet se mettent en branle dès le 24 avril, avec la fermeture du Transitway entre les stations Laurier et Lees, le tronçon le plus achalandé du réseau.
Les étudiants de l'Université d'Ottawa devront être particulièrement vigilants, car la fermeture de la station Campus surviendra en pleine période d'examens. Les étudiants pourront se rabattre sur la station Laurier pour se rendre à leurs classes. D'autres circuits (85, 95, 98) emprunteront l'avenue King Edward afin de desservir le sud du campus et la Côte-de-Sable.
La plupart des autres trajets emprunteront les voies réservées sur l'avenue Nicholas.
Au moment où ces changements entreront en vigueur, il restera trois ou quatre jours d'examens. OC Transpo a songé à retarder le début des travaux, mais les conséquences sur l'ensemble du projet de construction du train léger étaient trop importantes, a-t-on jugé.
Du personnel d'OC Transpo sera placé dans les autobus afin de s'assurer que le message est transmis aux étudiants, souligne le directeur général John Manconi, ajoutant avoir eu de nombreuses discussions avec l'Université.
«Nous allons nous assurer que l'ensemble de notre communauté universitaire, en particulier nos étudiants, est informé de ces changements ainsi que des alternatives», a pour sa part indiquée une porte-parole de l'institution, Néomie Duval.
Le tronçon Laurier-Lees est un passage obligé pour des dizaines de milliers de voyageurs qui vont et viennent au centre-ville d'Ottawa chaque jour. OC Transpo estime que le temps de déplacement restera inchangé pour 94% de ses clients. Les autres subiront un retard d'une à quatre minutes - dans des conditions routières idéales -, selon les calculs du transporteur.
La congestion sur la 417 pourrait toutefois augmenter les temps de trajets des autobus qui seront déviés sur l'avenue Nicholas, admet M. Marconi.
Le tronçon reliant la station Tunney's et la rue Merton, dans la Petite Italie, sera quant à lui fermé dès le 19 juin. Les autobus emprunteront alors le chemin Scott, et 14% des usagers verront leur trajet s'allonger d'environ une minute, estime OC Transpo.
Ajout de voies réservées
La fermeture du Transitway déversera un bon nombre d'autobus dans les rues de la capitale. Des voies réservées seront donc ajoutées pour faciliter leur déplacement. Les automobilistes devront s'y faire.
OC Transpo, en collaboration avec le Service de police de la Ville d'Ottawa (SPO), veilleront d'ailleurs à ce que les conducteurs pressés respectent la signalisation en place, a-t-on avisé.