Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Départ soudain à la police d'Ottawa

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Un employé civil avec un poste d’importance au Service de police d’Ottawa n’est plus à l’emploi du corps policier «à la suite d’une décision unanime de la Commission de services policiers d’Ottawa».

Dans un communiqué laconique publié en milieu d’après-midi, lundi, la Commission a indiqué que l’agent administratif principal du SPO, Jeff Letourneau, ne fait plus partie du SPO sans élaborer sur les raisons de son départ.

«En raison de la nature confidentielle des affaires personnelles, la Commission n’émettra aucun autre commentaire à ce sujet», est-il notamment signalé dans le communiqué. 

Letourneau s’occupait notamment des questions financières du corps policier.

La page web de la police d’Ottawa donnant accès à la biographie de M. Letourneau n’existe plus.

«La Commission s’est engagée à la transparence et à la responsabilité, et elle continuera à prendre des décisions afin d’être digne du plus haut niveau de confiance envers notre Service de police et la Commission», continue-t-on dans le document.

La Commission dit dans son communiqué remercier le chef du SPO, Peter Sloly, alors qu’il continue «à veiller au maintien du professionnalisme, de l’intégrité et de la confiance du public».

La Commission de services policiers d’Ottawa est un organisme civil chargé de superviser le service de police et de représenter les intérêts de la communauté. La Commission fait notamment l’évaluation annuelle du rendement du chef de police et adopte les budgets de fonctionnement et d’immobilisations du SPO.