Le maire d’Ottawa, Jim Watson, espère que les restaurants et autres commerces fermés pendant 28 jours en raison de la montée de la transmission de la COVID-19 pourront ouvrir leurs portes à nouveau le week-end prochain.
Le maire d’Ottawa, Jim Watson, espère que les restaurants et autres commerces fermés pendant 28 jours en raison de la montée de la transmission de la COVID-19 pourront ouvrir leurs portes à nouveau le week-end prochain.

COVID-19: Watson espère la réouverture des restaurants

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Le maire d’Ottawa, Jim Watson, espère que les restaurants et autres commerces fermés pendant 28 jours en raison de la montée de la transmission de la COVID-19 pourront ouvrir leurs portes à nouveau le week-end prochain.

La Ville d’Ottawa a obtenu jeudi les données qu'elle souhaitait obtenir de la table scientifique de Santé publique Ontario. Celles-ci démontrent que les restaurants et les bars d’Ottawa sont liés à 3% éclosions dans la capitale fédérale depuis le 1er août dernier, comparativement à 27,14% pour Toronto.

M. Watson continue de dire que le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a malgré tout bien agi lorsqu’il a ordonné le retour d’Ottawa à une phase 2 modifiée du plan de relance de l’économie de la province, le 10 octobre dernier.

«Je crois que ce type de chiffres nous permettront de mettre de l’avant un cas que nous devrions être traités séparément de la grande région de Toronto. La densité de population est différente ici, il y a beaucoup de zones rurales. Les défis sont différents qu’à Toronto et dans la région de Peel», soutient Jim Watson.

«Selon moi, ces chiffres justifient la réouverture de ces commerces à Ottawa […], mais je laisse la décision finale aux experts, ajoute le conseiller de Kanata-Sud, Allan Hubley. Si les entreprises font ce qu’on leur demande de faire, on ne devrait pas les punir à mon avis.»

Le maire affirme que la médecin-chef de Santé publique Ottawa (SPO), Vera Etches, entend consulter les entreprises touchées par les fermetures au début du mois afin d’identifier de nouvelles approches qui permettraient d’ouvrir leurs portes de façon sécuritaire. M. Ford a demandé à la Ville de lui soumettre ses recommandations en début de semaine prochaine.


« La densité de population est différente ici, il y a beaucoup de zones rurales. Les défis sont différents qu’à Toronto et dans la région de Peel. »
Jim Watson

Semaine qui finit en queue de poisson

Pour une deuxième semaine consécutive, la semaine se termine sur de bien mauvaises nouvelles dans la capitale fédérale en ce qui concerne la transmission de la COVID-19.

Comme sept jours plus tôt, SPO annonce vendredi son plus grand nombre quotidien de nouveaux cas confirmés du virus de la semaine.

Au cours des 24 dernières heures, SPO a répertorié 97 résultats positifs à un test de dépistage. De lundi à jeudi, l’agence de santé publique en rapportait en moyenne 68 par jour, avec un sommet à 78.

En plus de cette hausse du nombre de cas, SPO annonce également le décès de deux résidents d’Ottawa en raison de la COVID-19. Le nouveau coronavirus a maintenant fait 323 victimes dans la capitale fédérale.

Heureusement, le nombre de cas actifs connus du virus demeure stable. Pour une troisième journée consécutive, on compte 698 personnes diagnostiquées avec le nouveau coronavirus qui ne sont toujours pas considérées comme guéries. De ce groupe, 42 individus sont hospitalisés, dont 4 qui se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre d’éclosions dans des établissements d’Ottawa demeure à 62 vendredi, le même nombre que la veille. L’Hôpital d’Ottawa, l’Hôpital Montfort et le Centre de détention d’Ottawa-Carleton sont toujours frappés par le nouveau coronavirus, tout comme 14 foyers de soins de longue durée et 8 écoles.

La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le tableau de bord mis à jour quotidiennement par SPO.

+

UN CAS PARMI LES EMPLOYÉS DU FOYER GARRY J. ARMSTRONG

Par ailleurs, un autre employé du foyer de soins de longue durée Garry J. Armstrong a reçu un diagnostic positif à la COVID-19 vendredi.

La directrice générale des services sociaux et communautaires à la Ville d'Ottawa, Donna Gray, en a fait l'annonce par le biais d'une note de service vendredi soir.

«Les employés travaillent avec Santé publique Ottawa pour s'assurer que des tests de dépistage appropriés sont effectués, écrit-elle. Des communiqués ont été envoyés aujourd'hui au personnel, aux résidents et aux membres de la famille.»

Actuellement, deux membres du personnel de l'établissement sont aux prises avec le virus.

Avec Julien Coderre, Le Droit