La COVID-19 a fait sept décès de plus dans la capitale fédérale, annonce Santé publique Ottawa (SPO).
La COVID-19 a fait sept décès de plus dans la capitale fédérale, annonce Santé publique Ottawa (SPO).

COVID-19: Santé publique Ottawa recense sept autres décès

La COVID-19 a fait sept décès de plus dans la capitale fédérale, annonce Santé publique Ottawa (SPO).

Dans sa plus récente mise à jour épidémiologique, SPO recense sept nouveaux décès, dont un résident du Centre de santé Perley et Rideau pour les anciens combattants. Le nouveau coronavirus a maintenant fait 178 morts à Ottawa.

SPO rapporte également 16 nouveaux cas confirmés de ce virus, mardi. On compte maintenant 1692 Ottaviens qui ont subi un test au résultat positif pour la COVID-19.

Bien que la transmission du nouveau coronavirus montre des signes de ralentissement dans la capitale fédérale, la médecin-chef de SPO, Vera Etches, rappelle dans une déclaration spéciale diffusée lundi soir qu’il est important de maintenir les efforts de distanciation physique pour éviter une recrudescence des infections.


« Si nous augmentons trop et trop tôt nos interactions avec les autres, il y a plus de risques que le niveau d’infection augmente et que nous surchargions notre système de soins de santé. »
Vera Etches

«Au cours des derniers jours, il y a eu de nombreuses questions concernant les rassemblements à l’extérieur de nos foyers si la taille du groupe est inférieure à cinq. Bien que la réglementation de l’Ontario permette les rassemblements d’au plus cinq personnes, SPO recommande de continuer à faire des activités avec les membres de notre foyer autant que possible, quelle que soit la taille du groupe», soutient la Dre Etches.

«Si nous augmentons trop et trop tôt nos interactions avec les autres, il y a plus de risques que le niveau d’infection augmente et que nous surchargions notre système de soins de santé, et c’est quelque chose que nous avons réussi à éviter jusqu’à présent, grâce aux mesures prises par les résidents d’Ottawa», ajoute la médecin-chef de SPO.

Par ailleurs, deux nouveaux résidents des Bungalows du Foyer Peter D. Clark à Ottawa ont testé positif à la COVID-19 de même qu’un membre du personnel de ce foyer de soins de longue durée, a annoncé mardi soir la Ville d’Ottawa qui gère l’établissement. Cela porte le total pour le Foyer Clark à neuf résidents et six membres du personnel atteint de la maladie.

+

AUTRE DÉCÈS À LA MAISON PINECREST

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a confirmé mardi qu’une neuvième personne est décédée de la COVID-19 à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet. Il s’agit de la troisième journée consécutive ou une mortalité liée au virus est signalée dans l’établissement. 

«On met vraiment l’accent sur cette maison de soins. On travaille étroitement avec le personnel. C’est une situation très fragile et on garde un oeil là-dessus», indique le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. 

Le bilan du nombre de cas demeure cependant stable dans l’Est ontarien, avec 132 cas. De ce nombre, 73 personnes qui avaient été déclarées positives au virus sont maintenant considérées comme des cas résolus. Le BSEO considère un cas résolu lorsque les 14 jours d’incubations après le premier jour de symptômes sont passés et que ceux-ci sont en déclins, sans nécessairement être totalement disparus. «L’augmentation soudaine qu’on a eue dans les derniers jours est malheureusement liée à la triste situation à Pinecrest», ajoute le Dr Roumeliotis, alors que les cas communautaires n'augmentent que très peu ou sont stables depuis plusieurs jours. 

Le Bureau mentionne qu’il attend encore les résultats des tests de quelques maisons de soins. «Les laboratoires sont surchargés, mais cette attente va nous permettre de mettre en place les prochaines étapes de notre procédure de tests.» Il n’exclut pas non plus une deuxième ronde de tests pour ces centres de soins de longue durée. «Évidemment, s’il y a des symptômes ou des cas, on va retester. Mais ça dépend surtout des facteurs de risques.» Le BSEO devra maintenant entamer les dépistages dans les résidences pour aînés au cours des prochains jours et des prochaines semaines.