COVID-19: quatre décès de plus à Ottawa

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
La COVID-19 a fait quatre décès de plus dans la capitale fédérale, selon le bilan quotidien de Santé publique Ottawa (SPO) sur la transmission du virus jeudi.

Le nouveau coronavirus a donc fait 334 victimes à Ottawa depuis son arrivée au Canada.

Malgré ces tristes nouvelles, il y a du positif dans la mise à jour de SPO vendredi, notamment la diminution marquée du nombre de cas actifs connus de la COVID-19 parmi la population de la capitale fédérale.

On compte désormais 649 personnes à Ottawa diagnostiquées avec le nouveau coronavirus qui ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 59 de moins que mercredi. Il s’agit du plus faible nombre de cas actifs rapporté par SPO depuis la mi-septembre.

De ce groupe, on retrouve toujours un nombre élevé d’hospitalisations. Jeudi, 54 patients se trouvent à l’hôpital en raison des symptômes associés à une infection à la COVID-19, dont 4 qui se trouvent aux soins intensifs, des chiffres comparables à ceux observés au plus fort de la première vague de transmission.

SPO dit également avoir répertorié 51 résultats positifs à un test de dépistage au cours des 24 dernières heures.

Une éclosion au Service des paramédics

Jeudi, 45 établissements et milieux de travail de la capitale fédérale sont touchés par une éclosion de COVID-19, selon SPO. Dans cette liste, on retrouve notamment l’Hôpital d’Ottawa, l’Hôpital Montfort, le Centre de détention d’Ottawa-Carleton, 12 foyers de soins de longue durée et 6 écoles.

La Ville d’Ottawa a annoncé mercredi soir qu’une éclosion a été déclarée au Service des paramédics d’Ottawa. Au moins deux employés ont contracté la COVID-19 durant une période de 14 jours et des indices laissent croire à une possibilité de transmission en milieu de travail.

La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le tableau de bord mis à jour quotidiennement par SPO.