On compte présentement 657 cas actifs de la COVID-19 à Ottawa, un chiffre en baisse graduelle depuis quelques jours.
On compte présentement 657 cas actifs de la COVID-19 à Ottawa, un chiffre en baisse graduelle depuis quelques jours.

COVID-19: le nombre de cas actifs continue de diminuer à Ottawa

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
On compte de moins en moins de cas actifs connus de la COVID-19 dans la capitale fédérale.

Santé publique Ottawa (SPO) rapporte qu’il y a désormais 675 personnes ayant obtenu un résultat positif à un test de dépistage qui ne sont toujours pas considérées guéries, soit 42 de moins que mercredi. Le nombre de cas actifs connus du virus a diminué tous les jours cette semaine jusqu’à maintenant.

Rappelons que la médecin-chef de SPO, Vera Etches, a indiqué mercredi que les données semblent démontrer que la transmission de la COVID-19 dans la communauté a ralenti.

Dans son bilan quotidien sur la transmission du nouveau coronavirus jeudi, SPO annonce avoir répertorié 70 résultats positifs à un test de dépistage et un décès au cours des 24 dernières heures.

Le nombre d’individus hospitalisés demeure élevé à Ottawa. SPO en rapporte 49 jeudi, dont 5 patients qui se trouvent aux soins intensifs.

SPO indique également que 75 établissements de la capitale fédérale sont frappés par une éclosion de COVID-19, incluant l’Hôpital d’Ottawa, le centre de soins en santé mentale Le Royal d’Ottawa, 19 foyers de soins de longue durée et 10 écoles. La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le tableau de bord mis à jour quotidiennement par SPO.

Décès dans un foyer de soins de la Ville d’Ottawa

Par ailleurs, la Ville d’Ottawa a annoncé jeudi le décès à l’hôpital d’un résident du foyer Centre d’accueil Champlain en raison de complications liées à la COVID-19. Le résident avait été admis à l’hôpital le 13 octobre.

«Nous sommes conscients que ces nouvelles sont particulièrement affligeantes compte tenu de la situation dans les foyers de soins de longue durée du pays. Nous avons fourni des ressources en matière de santé mentale au personnel et aux familles pour les aider en ces moments difficiles», a indiqué dans une note de service la directrice générale, Services sociaux et communautaires à la Ville d’Ottawa, Donna Gray.

Avec Charles-Antoine Gagnon, Le Droit