COVID-19: la prudence demeure de mise à Ottawa

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
La tendance à la hausse du nombre quotidien de nouveaux cas confirmés de la COVID-19 se poursuit lundi à Ottawa, donnant du poids à l’avertissement lancé par la Dre Vera Etches, la veille de la réouverture des restaurants dans la capitale fédérale.

Pour une troisième journée consécutive, Santé publique Ottawa (SPO) dit avoir répertorié plus de 70 résultats positifs à un test de dépistage au cours de la dernière période de 24 heures. Le bilan de lundi sur la transmission du nouveau coronavirus dans la capitale fédérale fait état de 77 infections confirmées.

De lundi à vendredi, la semaine dernière, le nombre quotidien de nouveaux cas confirmés étaient à son plus bas depuis plusieurs semaines avec une moyenne de 45,6.

Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, SPO annonce également que la COVID-19 a fait cinq victimes de plus à Ottawa, portant le total à 346 depuis le début de la crise sanitaire.

Dans une déclaration spéciale publiée vendredi dernier, la médecin-chef de SPO, Vera Etches, a insisté que la réouverture de plusieurs commerces fermés pendant 28 jours à Ottawa est une bonne nouvelle, mais qu’elle ne signifie pas non plus que nous pouvons baisser la garde.


« Oui, vous pouvez manger au restaurant et aller voir un film! Vous n’avez qu’à sortir avec les gens qui partagent votre foyer et à vous assurer de toujours porter un masque quand vous ne mangez pas ou ne buvez pas. »
Vera Etches, médecin-chef de Santé publique Ottawa

«Tout comme les écoles ont été en mesure de reprendre leurs activités à condition de respecter certaines mesures, les niveaux actuels de COVID-19 au sein de nos collectivités permettent la réouverture des entreprises si elles prennent les précautions appropriées, écrit la Dre Etches. Pour maintenir cet équilibre, nous devrons agir de façon prudente et vigilante.»

Nombre élevé d’hospitalisations

Même si le nombre de nouveaux cas confirmés est généralement en diminution à Ottawa, comparativement à ce qu’on observait dans les deux premières semaines du mois d’octobre, certains indicateurs sur le niveau de transmission du virus dans la communauté demeurent élevés.

C’est le cas du pourcentage quotidien de tests de dépistage qui obtiennent un résultat positif. Depuis plus d’un mois, la tendance se situe au-dessus de 2% des personnes testées à Ottawa sont diagnostiquées avec la COVID-19 — si on exclut les résidents de foyers de soins de longue durée où le virus se transmet beaucoup plus rapidement que dans le reste de la communauté.

Le nombre de personnes hospitalisées demeure également élevé. On en compte 55 à Ottawa lundi, dont 5 qui se trouvent aux soins intensifs. Ces chiffres sont comparables à ceux observés au plus fort de la première vague de transmission du virus.

La quantité de cas actifs connus du nouveau coronavirus diminue toutefois pour une deuxième journée consécutive et poursuit la forte tendance à la baisse entamée lundi dernier. On compte maintenant 580 personnes diagnostiquées avec le virus qui ne sont toujours pas considérées comme guéries, soit 14 de moins que la veille.

SPO rapporte que 44 établissements et milieux de travail de la capitale fédérale sont touchés par une éclosion de COVID-19, selon SPO. Dans cette liste, on retrouve notamment l’Hôpital d’Ottawa, l’Hôpital Montfort, le Service des paramédics d’Ottawa, 9 foyers de soins de longue durée et 6 écoles.

La liste complète des endroits aux prises avec une éclosion est disponible sur le tableau de bord mis à jour quotidiennement par SPO.