Le foyer Garry J. Armstrong, à Ottawa
Le foyer Garry J. Armstrong, à Ottawa

COVID-19: éclosion au Foyer Garry J. Armstrong d'Ottawa

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le Foyer Garry J. Armstrong a été placé en situation d'éclosion, vendredi soir, après qu'un employé de l'établissement ait reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Ce dernier s'est d'ailleurs placé en isolement chez lui.

«Le personnel travaille avec Santé publique Ottawa (SPO) pour assurer que tout le personnel et les résidents soient testés, indiquent les autorités municipales dans une note de service. Des communications ont été envoyées aujourd'hui [vendredi] au personnel, aux résidents et aux membres de la famille.»

Il s'agit de la deuxième éclosion à survenir dans ce foyer de soins de longue durée de la Ville d'Ottawa alors que la première avait été levée le 26 juin dernier.

Rappelons que seuls les visiteurs essentiels sont autorisés à entrer dans l'établissement.

Nombre de cas

Par ailleurs, le nombre de cas actifs de COVID-19 à Ottawa a quelque peu diminué, samedi, alors qu'il est passé de 147 à 145. Le nombre de guérisons a pour sa part atteint 2398, soit 85,4% de l'ensemble des cas.

Samedi, SPO a enregistré 15 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, ce qui veut donc dire que 2809 personnes ont été infectées depuis le début de la pandémie.

Le nombre de décès demeure pour sa part stable à 266 alors qu'une personne a perdu la vie en raison de la COVID-19 la veille dans la capitale. 

Le nombre d'hospitalisations demeure de son côté sous la barre des 10 pour une deuxième journée consécutive alors que huit personnes sont hospitalisées en raison de complications liées au virus. Aucune personne ne se trouve aux soins intensifs.